Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Clap de fin pour la 23e édition des Jeudis de Perpignan

vendredi 25 août 2017 à 5:18 Par Fabrice Wuimo, France Bleu Roussillon

Après sept semaines d’animations, les Jeudis de Perpignan se sont terminés jeudi. Des parades, des jeux et énormément de prestations musicales et artistiques étaient une nouvelle fois au programme, pour le plus grand bonheur des nombreux visiteurs.

Un spectacle des jeudis de Perpignan
Un spectacle des jeudis de Perpignan © Maxppp - PHOTOPQR/L'INDEPENDANT

Perpignan, France

Chaque été, le centre de Perpignan se transforme en salle de spectacle en plein air.

La 23e édition des Jeudis de Perpignan a encore créé l’effervescence dans la cité catalane. Le festival a débuté le 13 juillet et s’est achevé le 24 août.

Rue du boulevard Thomson, quai Vauban, rue de l’argenterie, des milliers de personnes ont pris d’assaut les lieux d’animation chaque jeudi depuis sept semaines.

La municipalité, qui organise cet événement a tout prévu pour attirer les foules : activités entièrement gratuites, tout comme la navette spéciale qui a acheminé les visiteurs du parc des expositions au centre-ville. Stratégie payante, puisque l’affluence a été importante.

“Les Jeudis de Perpignan, cette année, c’était vraiment un très bon cru. La participation a été excellente. Certaines soirées, on a atteint entre 13.000 et 17.000 visiteurs.” Pierre Barbé, adjoint au maire en charge de l’animation.

Chaque jeudi et d’autres jours de la semaine, c’était la même agitation sur les pavés : scènes musicales, pièces de théâtre, spectacles de cirque, jeux collectifs, parades et fanfares... Le festival s’impose comme une véritable célébration des arts de la rue.

Les spectacles organisés dans le centre historique de Perpignan étaient aussi un moyen de faire découvrir le patrimoine architectural local.

Ce dernier jeudi, l’apothéose n’est arrivée que tard dans la nuit avec une fontaine artistique et lumineuse. De quoi laisser des souvenirs mémorables aux nombreux visiteurs.