Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Clermont-Ferrand : réouverture ce samedi de Sable Show, la plage urbaine et solidaire

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

La ville de Clermont-Ferrand s'appuie encore sur ses deux piliers pour divertir et cultiver pendant toute la saison estivale. "Les contre-plongées" et "Sable Show" qui ouvre ses portes ce samedi place du 1er mai. Un été plus que jamais placé sous le signe de la diversité et du partage.

Sable Show revient pour la 16e année consécutive à Clermont-Ferrand
Sable Show revient pour la 16e année consécutive à Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

L'équipe municipale avait annoncée la couleur lors de la présentation de "mon été à Clermont", version 2019. Il y en aura pour tout le monde, sans exclusion. A commencer par les familles qui n'ont pas les moyens des vacances loin de la capitale auvergnate cet été. C'est dans cette optique qu'a été créée "Sable Show". La plage urbaine installée place du 1er mai atteint l'âge de la majorité cette année. L'édition 2019 ouvre ce samedi 13 juillet et s'achèvera le 19 août. 

Cette année, l'ouverture a été un peu décalée en raison de la programmation "tardive" du Festival Europavox. A propos de musique, c'est la compagnie Dzebayi Saï Saï qui ouvre le bal et vous invite à une déambulation toute en danse. Outre les activités ludiques et aquatiques, Sable Show, c'est aussi de la lecture sous les voiles d’ombrage, la découverte du métier de sapeur-pompier, des visites de musées de la ville ou encore un atelier Lego... 

Sable Show est un lieu où la mixité sociale existe sans qu'elle se proclame - Philippe Bohelay

Philippe Bohelay, adjoint au maire en charge de la vie associative et créateur du projet, s'est fixé pour objectif d'attirer de nouvelles familles en toute sérénité. "Nous ne voulons pas dire que c'est un lieu pour ceux qui ne partent pas en vacances, mais un lieu pour tous ceux et celles qui sont là au moment où Sable Show a lieu. De fait, c'est un lieu de tranquillité publique. La police municipale nous aide, elle est présente de façon bienveillante. Elle va même nous aider à faire des stages de sécurité routière pour le jeune public. C'est un lieu où la mixité sociale se vit sans qu'elle se proclame."

Un air de plage en plein-ville de Clermont-Ferrand - Radio France
Un air de plage en plein-ville de Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Plongeons... et contre-plongées

Second pilier de la programmation estivale clermontoise : les "Contre-plongées". Parmi les thématiques fortes de cet été : l'exposition "migrations" à la salle Gaillard, mais pas seulement. "Cette année, les contre-plongées ont travaillé aussi en écho avec notre thématique de l'hospitalité et des migrations", précise la conseillère municipale Sondès El Hafidhi, déléguée à la culture à l'éducation et à la vie des quartiers. "Vous aurez par exemple un trio musical, qui va se produire sur le parvis de la Cathédrale, plusieurs films sont programmés, ainsi que des lectures autour du muséum Lecoq, dont certaines vont tourner autour des migrations... Et puis vous verrez aussi de grands spectacles vers la place de Jaude".  

Plus que jamais, la ville souhaite ouvrir la culture au plus grand nombre. Ce sera l'esprit des "contre-plongées" cette année avec des propositions artistiques et populaires en plein air qui ne seront pas cantonnées au centre-ville comme le confirme Sondès El Hafidhi. "A l'origine, les contre-plongées animaient uniquement le centre-ville, maintenant il s'agit de les délocaliser. Ca se développe depuis deux, trois ans. Cette année, il y a une vraie programmation dans les quartiers populaires".

Choix de la station

France Bleu