Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : 30 ans de chroniques persiflantes de Jacques Mailhot, aux éditions de Borée

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Pour les amateurs d'humour politique, l'auvergnat Jacques Mailhot, publie aux éditions de Borée (auvergnates aussi), une sélection de ses meilleures chroniques parues dans le quotidien La Montagne depuis 30 ans. De véritables caricatures de notre quotidien.

Jacques Mailhot publie "Pointes d'Actu" aux Editions De Borée.
Jacques Mailhot publie "Pointes d'Actu" aux Editions De Borée. © Radio France - Claudie Hamon

30 ans de chroniques c'est à peu près 1 300 textes. Des petites histoires qui partent toujours de la réalité. Une sorte de filtre humoristique de l'actualité. "Un fabuleux robinet à contradictions" écrit Jacques Mailhot dans son avant-propos.

"Finalement, l'information bégaie," explique l'auteur. "Je m'aperçois qu'en 30 années de chroniques, ce sont souvent les même sujets qui reviennent. La retraite, le dopage sur le Tour de France ou les rites des sociétés secrètes. Des nouvelles qui semblent toutes fraîches sur le moment, mais en fait elles sont réchauffées et resservies dans les médias. Elles feront sans doute un jour l'histoire, mais on ne sait pas quand."

Des chroniques "persiflantes"

Le regard de Jacques Mailhot sur ce fil d'actualité est incisif, persiflant mais jamais offensant. A-t-il déjà reçu des menaces ? "Non, jamais. Je crois que mes propos sont mesurés. J'essaie de ne pas vexer les gens. J'ai peut-être froissé quelques personnes à l'époque du sida. Quand j'étais à France Inter, plusieurs familles touchées par la maladie sont venues me dire qu'il ne fallait pas plaisanter avec la maladie et la mort."

Le socle républicain a du plomb dans l'aile

Ce petit fils de jauréssien, qui a été élevé dans la tradition républicaine se dit choqué par les événements dramatiques de Charlie-Hebdo. "_Je suis scandalisé. La France est la patrie des droits de l'homme et de la liberté de penser. Pourquoi ne pourrait-on pas brocarder les religions ?  _J'estime qu'on doit pouvoir se moquer des uns des autres, même si ça choque."

Un appauvrissement de la vie politique

A force d'ausculter l'actualité et d'en extraire l'ivraie Jacques Mailhot est un fin observateur du monde politique. Et il n'est pas tendre avec nos politiques. "Il y a un appauvrissement général de la vie politique. Les esprits brillants se tournent moins vers la politique, ils font des carrières dans le privé. Et puis l'ENA a complètement phagocyté la vie politique et au lieu de l'enrichir la finalement appauvrie. Ce serait finalement une bonne chose de supprimer l'ENA." Voilà bien des matières à chroniques et billets d'humeur.

"Pointes d'Actu", c'est un peu plus de 120 chroniques de Jacques Mailhot, illustrées par Frédéric Deligne. Un ouvrage paru aux Editions De Borée. Vendu au prix de 21,90 €.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess