Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand: le public est invité à chanter avec l'Orchestre d'Auvergne

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Clermont-Ferrand, France

Pour la première fois, l'Orchestre d'Auvergne propose au public de pousser la voix lors d'un opéra participatif.

Les choristes amateurs en plein échauffement!
Les choristes amateurs en plein échauffement! © Radio France - Lauriane Havard

L'opéra participatif c'est un concept qui est déjà très développé à l'Opéra de Rouen et à la Philharmonie de Paris. A Clermont-Ferrand c'est une première donc cela n'attire pas les foules pour le moment, mais une trentaine de personnes assidues se sont prêtées au jeu! Ils se sont entraînés pour chanter l'opéra L'enlèvement au sérail de Mozart qui sera représenté les 24 et 25 juin prochains à l'Opéra Théâtre.

Rendre l'opéra abordable

Pour les volontaires désireux de jouer les "Castafiore", l'équipe de l'orchestre a proposé deux solutions. Soit répéter chez soi grâce à des tutoriels envoyés par mail, soit participer physiquement à des répétitions sous la direction du chef de chœur Jeanne Dambreville. Pour l'occasion, l'oeuvre de Mozart a été simplifié et raccourci. "L'idée c'est vraiment de répondre aux attentes du public, de faire connaître la musique d'une manière plutôt récréative" explique Lila Fourcade, la déléguée générale de l'orchestre. Il y a aussi la volonté de casser l'image de l'opéra, souvent considéré comme un lieu fermé. "On veut montrer que c'est abordable pour tous" insiste Lila Fourcade.

Mon but c'est d'embarquer le public dans l'aventure

Le chef de chœur Jeanne Dambreville est une habituée de l'opéra participatif car c'est elle qui fait aussi chanter le public à l'opéra de Rouen. "Il n'y a absolument pas besoin d'être chanteur au départ, mon but c'est d'embarquer le public dans l'aventure" explique t-elle. Le plus difficile selon elle c'est que "chacun se sente nécessaire dans cette aventure, que les gens le croient et en soient réellement convaincus". En d'autres termes, le public est là pour se lâcher! Michelle a fait le déplacement depuis Riom pour assister à cette répétition et elle ne le regrette pas: "on apprend plein de techniques pour moduler sa voix, décontracter sa mâchoire et puis on essaie de devenir acteur de l'histoire, c'est super!" En effet, Michelle et les autres choristes novices suivent les instructions du chef de chœur en exagérant les gestes et les expressions du visage.

Même si tout le monde ne s'est pas entraîné, il sera possible de chanter L'Enlèvement au sérail de Mozart avec ces choristes amateurs et avec l'Orchestre d'Auvergne le samedi 24 juin à 17h30 et le dimanche 25 juin à 15h30 à l'Opéra Théâtre de Clermont-Ferrand.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess