Culture – Loisirs

A Colmar, le retable d'Issenheim quitte l'église des Dominicains pour le musée Unterlinden

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 20 octobre 2015 à 22:18

Le démontage du retable a commencé
Le démontage du retable a commencé © Radio France - Guillaume Chhum

C'est un déménagement hors norme qui a débuté en ce mois d'octobre à Colmar. Après deux ans passés dans l'église des Dominicains, le retable d'Issenheim regagne le musée Unterlinden, dont il est l'oeuvre phare. Le musée rénové rouvre le 12 décembre.

Depuis le dimanche 18 octobre, les ouvriers des Monuments Historiques sont à la manœuvre pour déménager le retable d'Issenheim, depuis l'église des Dominicains vers le musée Unterlinden dont la rénovation s'achève. Les gestes sont étudiés minutieusement, il ne faut surtout pas abîmer cette oeuvre qui fait la renommée du musée colmarien. Célèbre pour ses panneaux peints, une pièce maitresse de renommée internationale.

"Dès que l'on déplace une oeuvre, c'est tout de suite très compliqué", Pantxika de Paepe la conservatrice du musée Unterlinden

_"Il faut la démonter, l'emballer, la mettre dans des caisses de transport. Quand c'est le retable d'Issenheim, c'est puissance dix tout cela, il faut faire encore plus attention, car c'est une œuvre symbolique, emblématique "  précise Pantxika de Paepe, la conservatrice._ Des opérations qui vont durer une bonne semaine. Ensuite, dès lundi 26 octobre, le retable va commencer petit à petit, à s'installer dans la chapelle du nouveau musée Unterlinden, dont les travaux ont commencé à la fin de l'année 2012. Ce sera d'ailleurs l'une des premières oeuvres à faire son entrée dans le nouveau musée.

Pantxika de Paepe au micro de Guillaume Chhum

A chaque déplacement les gestes sont calculés - Radio France
A chaque déplacement les gestes sont calculés © Radio France - Guillaume Chhum

Une quinzaine de personnes travaillent tous les jours sur le déménagement de cette oeuvre. Le temps est compté, puisque le musée Unterlinden ouvrira ses portes le 12 décembre 2015, dans une cinquantaine de jours. Pour Aubert Gérard, restaurateur d'oeuvre d'art, qui travaille sur le déménagement: "c'est beaucoup d'honneur de pouvoir intervenir, la confiance qui nous est accordée... Cette confiance, elle nécessite une grande concentration et c'est une grande responsabilité pour nous".

Le retable en cours de déménagement - Radio France
Le retable en cours de déménagement © Radio France - Guillaume Chhum

Reportage sur le déménagement du retable