Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Colmar : Serge Imhoff rêve de décrocher le titre de meilleur croissant au beurre de France

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le boulanger de Colmar Serge Imhoff est en lice pour le concours de meilleur croissant au beurre de France. Une épreuve qui débute ce lundi 28 octobre, près de Paris. Le quadragénaire défend les couleurs du Grand Est et de l'Alsace.

Le boulanger de Colmar Serge Imhoff dans son atelier
Le boulanger de Colmar Serge Imhoff dans son atelier © Radio France - Guillaume Chhum

Colmar, France

Un alsacien dans le concours de meilleur croissant au beurre de France. Une épreuve qui se déroule pendant trois jours, à partir de ce lundi 28 octobre à Ferrière-en-Brie,  près de Paris. 

Il y a 19 candidats en lice, dont Serge Imhoff, à la tête de la boulangerie Imhoff à Colmar qui emploie 11 personnes. Il défendra les couleurs du Grand Est et de l'Alsace. 

Serge Imhoff : une bête à concours dans la boulangerie 

Ce boulanger de  49 ans a été meilleur apprenti-boulanger du Haut-Rhin en 1985.  C'est aussi une véritable "bête à  concours ", il a été baguette d'or du Haut-Rhin en 2016 et 2019, Koughlopf d'or en 2016, galette d'or en 2017 et médaille d’or du croissant au beurre cette année pour le Grand Est. 

Les croissants de Serge Imhoff  - Radio France
Les croissants de Serge Imhoff © Radio France - Guillaume Chhum

Rencontre avec Serge Imhoff avant le concours de meilleur croissant au beurre de France

C'est un amoureux du travail bien fait. Il prépare ce concours depuis plusieurs mois, dans son atelier de Colmar . Il s'y enferme pour répéter les gestes et être précis dans la cuisson et la confection du croissant. 

Une épreuve de cinq heures 

Pour le concours : chacun devra produire et présenter 30 croissants au beurre traditionnels et de forme courbées qui devront peser, après cuisson 60 grammes. l'épreuve dure cinq heures, elle comprend la préparation et la cuisson. 

Un bon croissant est croustillant, il faut qu'il sente le beurre et qu'il ne soit pas trop gras. Il faut qu'il soit moelleux à l'intérieur. A la découpe, il doit y avoir une jolie spirale à l'intérieur ! " Serge Imhoff 

Le président du jury est Jean-Yves Gautier, un des meilleurs ouvriers de France. Serge Imhoff croit en sa recette, avec du beurre AOP, de la farine et de la levure haut de gamme et un tour de main parfait. 

A chaque prix dans des concours, cela booste les ventes de 20 à 30%. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu