Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Colmar : amputés, ils vont partir à l'assaut du Mont-Blanc en juillet

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Le pari fou pour trois personnes amputées. Les trois trentenaires vont tenter de gravir le Mont-Blanc les 12,13 et 14 juillet prochain. Trois jours pour atteindre le sommet. La préparation s'est faite dans les Vosges et en Alsace. Arrivée prévue le 14 juillet, pour exaucer leur rêve.

Avant  l'ascension mi-juillet, Benjamin Tomé et Samuel Ferber se sont entraînés à Colmar
Avant l'ascension mi-juillet, Benjamin Tomé et Samuel Ferber se sont entraînés à Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

L'objectif est de montrer que l'on peut se surpasser, malgré son handicap. 

Trois personnes amputées vont tenter de gravir le Mont-Blanc les 12, 13 et 14 juillet. Accompagnés d'une équipe médicale, ces trois sportifs auront trois jours pour atteindre les 4.810 mètres d'altitude, jusqu'au sommet.

Le trio est équipé de prothèses faites sur mesure, confectionnées par Anthony Schubnel, un orthopédiste basé à Horbourg-Wihr, près de Colmar. C'est lui qui leur a proposé ce pari fou. 

Samuel, Luc et Benjamin, un trio motivé

Parmi les trois aventuriers, Samuel Ferber 35 ans, amputé du tibia et habitant de la région de Colmar. Il y a également Luc Méheux 39 ans amputé aussi du tibia. Il habite le territoire de Belfort. Le dernier du groupe s'appelle Benjamin Tomé, il est équipé d'une prothèse fémorale, il habite la région de Colmar. 

Bientôt l'ascension du Mont-Blanc
Bientôt l'ascension du Mont-Blanc © Radio France - Guillaume Chhum

Rencontre pendant l'entraînement avec Benjamin et Samuel

"Presque tous les week-ends, on part en randonnée. Petit à petit, on rajoute des difficultés pour être prêts. Si on a la motivation, malgré le handicap, on peut tout faire. Monter sur le toit de l'Europe, un fois que l'on sera là-haut, ce sera magique," expliquent Benjamin et Samuel. 

Ils seront tout de même accompagnés d'une équipe d'une dizaine de personnes.

Entrainement régulier, malgré le confinement 

Parmi ces accompagnateurs, Anthony Schubnel. Il est passionné de montagne et membre du club alpin. "On les connait, ils sont suivis chez nous dans notre atelier d'orthopédie. Ils ont été sélectionnés car ils sont très sportifs. Le projet a pour objectif de rendre accessible la haute montagne, pour ceux qui en sont le plus éloignés," explique-t-il. 

Benjamin et Samuel franchiront bientôt le Mont-Blanc
Benjamin et Samuel franchiront bientôt le Mont-Blanc © Radio France - Guillaume Chhum

C'est l'orthopédiste Anthony Schubnel qui a lancé l'idée de ce défi

Depuis la fin de l'année dernière, les trois hommes ont commencé l'entrainement avec au programme, course à pied, mais aussi de l'escalade. Ils ont effectué aussi régulièrement des ascensions en Suisse et dans les Vosges.  Ils se sont également exercés au Bloc and Wall de Colmar. 

Malgré les mesures de confinement, les trois trentenaires ont continué à s’entraîner régulièrement, pour réaliser leur rêve. Le point d'orgue, l'ascension du Mont Blanc, ce sera le 14 juillet. Tout un symbole. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu