Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La "colonie apprenante d'Armeau" dans le nord de l'Yonne accueille une cinquantaine d'enfants chaque semaine

-
Par , France Bleu Auxerre

Cet été, les enfants peuvent partir gratuitement en colonie de vacances. Au nord de l'Yonne à Armeau ,une cinquantaine d'entre eux participent chaque semaine de l'été à une colo apprenante au Poney Club Formanoir.

Beaucoup d'enfants découvrent l'équitation au Pomey Club Formanoir à Armeau
Beaucoup d'enfants découvrent l'équitation au Pomey Club Formanoir à Armeau © Radio France - Damien Robine

Ce dispositif de colos apprenantes a été lancé par le gouvernement cet été, pour remédier aux effets du confinement sur la scolarité de certains enfants, notamment des quartiers populaires. Il permet surtout à 250 000 enfants en France de partir en vacances gratuitement. Des enfants issus des quartiers de la politique de la ville essentiellement. Sinon ces colos apprenantes ne sont pas très différentes des autres.

"On leur fait lire par exemple la consigne d'un jeu quand l'occasion se présente" - Ludivine dirige le séjour à Armeau

Le reportage au Poney Club Formanoir à Armeau

"Les enfants ne sont pas assis derrière une table, ils n'ont pas de leçons de grammaire ou de mathématiques, et ne font pas de dictées", explique Ludivine, qui dirige les séjours durant l'été à Armeau. "On leur fait lire quand l'occasion se présente, la consigne d'un jeu par exemple. Où écrire la météo dans les chambres. Mais avant tout, ils sont en vacances. Et d'ailleurs pour la plupart d'entre eux , ce sont leurs premières vacances" ajoute-t-elle. "Durant le voyage, un petit qui n'avait jamais vu de champ l'a comparé à un désert. Il en parlait avec beaucoup d'émotion."  

"On fait du poney, on va à la piscine, on fait des jeux, c'est trop bien" - Les enfants Cheik Hamed, Maélys et Mathis

Laurence Planès Cary fait partie de la fédération des PEP, les pupilles de l'enseignement public qui gèrent les séjours à Armeau.

Et puis avec la crise sanitaire, de nombreux enfants ne sont pas beaucoup sortis de chez eux ces derniers mois. Comme Mathis, âgé de huit ans, qui habite en région parisienne. "Je m'ennuyais parce que j'étais tout seul dans ma chambre. Mon petit frère est trop petit pour jouer avec moi."  Heureusement à Armeau, Mathis et ses copains peuvent rattraper le temps perdu. "On peut faire du poney, de l'accrobranches, aller à la piscine. On fait des jeux et des veillées le soir, c'est trop bien."  

Durant les deux premières semaines de colos à Armeau, 75% des enfants présents n'étaient jamais partis en vacances.  Dans l'Yonne plus de 350 enfants sont concernés par ce dispositif et partiront donc en vacances cet été , dans un autre département pour la plupart.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess