Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Concert de rentrée à Dijon : découvrez le dispositif de sécurité

mercredi 29 août 2018 à 11:13 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Le Concert de rentrée approche à Dijon, et la mairie a décidé de mettre le paquet sur la sécurité. Un périmètre de sécurité élargi, des consignes placardées un peu partout et un nombre d'agents renforcé pour pouvoir profiter du concert en toute tranquillité.

Les fleurs lumineuses sont abandonnées au profit de la sécurité
Les fleurs lumineuses sont abandonnées au profit de la sécurité © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Dijon, France

L'an dernier, le Concert de rentrée avait attiré près de 30 000 personnes dans le centre ville de Dijon. Avec des petits mouvements de foule, et une trop forte concentration du public, l'un des concerts avait mis du temps à démarrer. Pour éviter de se retrouver dans cette situation, la Ville a décidé de renforcer le dispositif de sécurité. 

Ce dispositif il vise à la fois à éviter des actes terroristes et à prévenir la petite délinquance et les infractions. 

Un périmètre de sécurité élargi 

Cette année, les points de contrôles seront un peu plus éloignés des scènes, pour permettre une zone tampon entre les accès au centre-ville et les zones de concerts à proprement parler. Il y aura six point de filtrage : rue de la Liberté, rue Philippe Pot, Rue Chabot-Charny, rue Jeannin, rue Lamonnoye, et rue de la Chouette. Les piétons devront montrer patte blanche : pas de gros sac ni de valise. Pas de bouteilles, en verre ou en plastique, pas de canettes ni d'objets tranchants ou dangereux. Interdiction de circuler à vélo, en scooter ou en skate, et les animaux de compagnie ne sont pas invités au concert. Bref, si vous arrivez les mains dans les poches c'est encore mieux. 

Dans cette zone, la jauge est fixée à 21 000 personnes en même temps. Ce qui veut dire qu'il vaut mieux arriver tôt, sinon vous risquez de devoir attendre aux points de contrôle le temps que de la place se libère. 

Des agents de sécurité plus nombreux 

Sur les différents points de filtrage, il y aura 140 agents de sécurité, c'est deux fois plus que l'an dernier. La police nationale, et les militaires de l'opération sentinelles participent aussi au dispositif. Ils feront notamment de la physionomie, dans la zone tampon. 

Une campagne d'affichage et de prévention 

Les messages de prévention et les consignes de sécurité ont commencé à être diffusés sur les réseaux sociaux. Les habitants du centre-ville eux ont été prévenus par des affichettes sur les portes. Pendant les concerts, ces messages seront diffusés aux arrêts de bus et de tram ainsi que sur les écrans géants près des scènes. 

Des bénévoles vont aussi distribuer aux spectateurs des bouchons d'oreille à l'entrée, ainsi qu'un plan du site. 

Et cette année, ne vous attendez pas à voir fleurir les jolies fleurs métalliques sur la place de la Libération ou la place du Théâtre. Le budget prévu pour la déco ou le mobilier urbain a été redirigé vers la sécurité.