Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : l'Orchestre National du Capitole de Toulouse propose des concerts en Facebook Live

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Face au confinement, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse se réinvente. Pour la première fois, des concerts sont proposés en direct sur Facebook, et cela au moins jusqu'à fin novembre.

L'Orchestre National du Capitole de Toulouse.
L'Orchestre National du Capitole de Toulouse. - Patrice Nin

Même en période de confinement, la culture peut rester accessible au plus grand nombre. Avec des mesures sanitaires strictes et un espacement nécessaire entre chaque musicien, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse continue donc ses concerts à la Halle aux Grains... Et vu que le public ne peut plus se rendre sur place, c'est désormais l'Orchestre qui vient à lui. 

Quatre concerts prévus

Trois concerts en Facebook Live sont prévus le 14, le 21 et le 28 novembre. Toujours le samedi à 18h, "l'Happy Hour" pour passer un moment divertissant en début de soirée. 

Un premier concert a déjà eu lieu à 18h le samedi 31 octobre avec notamment la reprise de la symphonie numéro trois de Beethoven. Et le résultat semble avoir été au rendez-vous, puisque 18 000 personnes ont visionné le Facebook Live. On compte également 4000 interactions sur ce concert, en comptant tous les likes, les commentaires et les partages. 

18 000 personnes, c'est un score cinq à six fois plus important que d'habitude. On a reçu beaucoup de commentaires positifs, de bons retours y compris du personnel soignant. Nous sommes très touchés par cela" - Thierry d'Argoubet, le directeur général de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse. 

Jouer dans une Halle aux Grains vide pour un public invisible, pas forcément évident pour les musiciens comme Gabrielle Zaneboni, qui joue du haut-bois à l'Orchestre. "On est habitués à recevoir les applaudissements après la dernière note", avoue t-elle. "Là, forcément ça nous change mais c'est aussi très gratifiant. C'est aussi une autre manière d'aller chercher les habitués, mais aussi toucher un autre public". 

Une manière en effet d'atteindre un public plus large pour des concerts de plus d'une heure, contre une heure et demie en temps habituel. Après Beethoven, place ainsi à La Valse de Maurice Ravel pour le concert du 14 novembre, suivi d'un autre classique, Ariane et Bacchus d'Albert Roussel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess