Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

Confinement : le concert vidéo du conservatoire de Dijon pour remercier "ceux qui sont en première ligne"

Une vingtaine de professeurs du conservatoire de Dijon se sont réunis virtuellement pour interpréter Joy Tango, une version de l'Ode à la Joie de Beethoven. Trois minutes de vidéo en musique, chant et danse pour remercier tous les professionnels en première ligne pendant l'épidémie de coronavirus.

"Merci à celles et ceux qui nous permettent de rester confinés"
"Merci à celles et ceux qui nous permettent de rester confinés" © Radio France - Capture d'écran de la vidéo Youtube

Jouer et danser ensemble en signe de remerciements, tout en restant chacun chez soi ? C'est le défi relevé par les professeurs du Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon. Ils sont 26 artistes au total : des musiciens de classique, de jazz, une chanteuse et quatre danseuses. Ils et elles interprètent "Joy Tango", une version tango de l'"Ode à la Joie", la neuvième symphonie de Beethoven, l'hymne européen. Leur objectif : dire merci à ceux qui sont en première ligne face au coronavirus

Remercier par la musique, la danse et l'image 

Nicolas Woillard, professeur de saxophone au conservatoire est à l'initiative de cette vidéo, qu'il a également montée. C'est un message passé à tous ceux qui sont en première ligne durant l'épidémie, tels que les pompiers, caissiers, agriculteurs ou encore les soignants. Pour Nicolas, c'était un devoir de leur exprimer sa gratitude: "le fait que la vie se poursuive, que je puisse travailler depuis chez moi, que mes proches et moi même puissions continuer à vivre et à manger. Il y a une extrême reconnaissance vis-à-vis de toutes les personnes qui continuent à sortir pour nous permettre tout cela. Cette vidéo était pour moi une nécessité et mes collègues se sont tout de suite impliqués."

"Durant cette période complexe, c'est un petit clin d’œil à l'Ode à la Joie de Beethoven" - Nicolas

Le morceau "Joy Tango" a été composé par le trompettiste dijonnais Thierry Caens en 2012, qui se trouve lui même dans la vidéo. Une musique qui n'a pas été choisi par hasard, "durant cette période mouvementée, complexe et presque surnaturelle c'est un petit clin d’œil à l'Ode à la Joie de Beethoven. Cela laissait de la place aux remerciements, et c'était la seule chose que j'avais en tête au début du projet," ajoute Nicolas. 

"J'ai dansé sur le mot merci." - Estelle

Les danseuses aussi, comme Estelle de Montalembert, expriment leur gratitude au travers de leurs mouvements. C'est elle qui a pensé au lancement commun de la chorégraphie : "un mouvement qui part de la cage thoracique, soit le cœur et les sentiments, pour partir vers l'extérieur. J'ai dansé sur le mot merci."

La vidéo

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess