Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Conséquence des attentats de Paris: la marche Metz Illuminée du 12 décembre est annulée

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Metz, France

Conséquence des attentats, la marche Metz Illuminée du 12 décembre est annulée. Cette marche qui rassemble entre 6000 et 12 000 personnes chaque année et qui permet de découvrir les différentes illuminations de Noël à Metz ne peut pas être organisée cette année pour des raisons de sécurité.

La grande roue devant la cathédrale de Metz
La grande roue devant la cathédrale de Metz © Maxppp - maxppp

Conséquence des attentats de Paris du 13 novembre, la marche Metz Illuminée du 12 décembre est annulée. Cette marche qui rassemble chaque année plus de 10.000 personnes et qui permet de découvrir les différentes illuminations de Noël à Metz devait être la 23e. Mais impossible de l'organiser pour des raisons de sécurité. L'association Famille Lorraine de Metz Borny, organistarice de l"évènement, a donc pris la décision d'annuler la marche, pour permettre aux pouvoirs publics de concentrer la sécurité sur les marchés de Noël et les différentes animations prévues ce jour là.

Pour l'association c'était une décision difficile à prendre. Plusieurs facteurs ont motivé l'annulation explique Marie-Agnès Host, la présidente de Famille Lorraine de Metz Borny, "d'abord des interrogations venues de clubs (de marcheurs) et notamment de clubs belges. Ils nous ont demandé si la sécurité était assurée. Nous savions qu'il y a des problèmes au niveau des frontières mais surtout leurs questions concernaient la sécurité pour eux même et pour leurs familles. Nous leur avons donc confirmé que la sécurité serait assurée sur les marchés de Noël et sur les manifestations organisées par la ville de Metz. Mais nous avons un autre problème, c'est une marche de 10 km qui s'étend sur un parcours qui va bien au delà des marchés de Noël. Au départ, à l'arrivée et aux contrôles, nous sommes dans des établissements recevant du public, c'est à dire le complexe Saint-Symphorien et le gymnase Fournier. Donc pour mettre en œuvre les conditions de sécurité imposées par le plan Vigipirate il aurait fallut un service de sécurité renforcée, avec des fouilles et comme on attendait des milliers de marcheurs cela s'avérait pratiquement impossible" dit-elle.

Marie-Agnès HOST au micro France Bleu Lorraine de Vianney Smiarowski

Choix de la station

À venir dansDanssecondess