Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corinne Dadat : femme de ménage le matin, actrice le soir

-
Par , France Bleu Berry
Bourges, France

Ce vendredi à l'auditorium de Bourges à 20H00, le spectacle "Moi, Corinne Dadat". Une pièce qui allie comédie et danse. Avec sur scène... la vraie Corinne Dadat. Une habitante de Bourges, femme de ménage à l'institution Ste Marie, et comédienne à l'occasion.

Corinne Dadat n'a pas changé sa façon de vivre malgré le spectacle qui la met en lumière.
Corinne Dadat n'a pas changé sa façon de vivre malgré le spectacle qui la met en lumière. © Radio France - Michel Benoit

L'auteur du spectacle "Moi, Corinne Dadat", Mohamed El Khatib a rencontré Corinne il y a quelques années alors qu'il animait un atelier au lycée Ste Marie de Bourges. Il a alors décidé d'écrire sur la situation de ces travailleuses de l'ombre que sont les femmes de ménage.  Plus de 100 représentations pour ce spectacle, depuis 2014, mais cela n'a pas changé Corinne Dadat, toujours aussi nature : "Quand je joue, les gens viennent me voir pour s'assurer que je suis vraiment femme de ménage. Je peux pas démissionner, le théâtre, ça reste trop précaire."   

Grâce à ce spectacle, Corinne Dadat a pu voyager en France mais aussi à l'étranger : Suisse, Angleterre, bientôt le Portugal et m^me outremer avec l'île de la Réunion en 2019
Grâce à ce spectacle, Corinne Dadat a pu voyager en France mais aussi à l'étranger : Suisse, Angleterre, bientôt le Portugal et m^me outremer avec l'île de la Réunion en 2019 © Radio France - Michel Benoit

Un spectacle assez engagé.  Sur scène : une danseuse et une femme de ménage : Corinne Dadat, dans son propre rôle : " J'ai un peu de texte à apprendre, mais que je n'arrive jamais à retenir. C'est pas grave, Mohamed veut qu'on improvise. Je déballe mon chariot, je casse la politiques et j'ai même pris des cours pour danser sur la lac des cygnes. Danser là-dessus, c'était mon rêve quand j'étais petite." Le metteur en scène, Mohamed El Khatib, fait le parallèle entre ces deux corps, cassés par la discipline du travail. Un message social, presque politique pour Corinne Dadat : "Mohamed a voulu nous sortir de l'ombre, nous les femmes de ménage. Y'en a qui travaillent dans les bureaux et qui ne connaissent pas leur femme de ménage parce qu'ils ne nous voient jamais, avec nos horaires décalés.  Evidemment, c'est pas une vocation pour moi, ce métier, mais j'ai pas travaillé à l'école. C'est pour ça, je leur dis bien aux jeunes, d'étudier sinon, ils auront rien dans la vie." 

La danseuse et contorsionniste Elodie Guezou dans le spectacle "Moi, Corinne Dadat"
La danseuse et contorsionniste Elodie Guezou dans le spectacle "Moi, Corinne Dadat" © Radio France - Nathalie Gasser

Un spectacle qui a ouvert l'horizon pour Corinne : " J'ai joué en Suisse, en Angleterre. On va aller au Portugal. C'est un peu un rêve. Mes cachets des spectacles compensent mon manque à gagner quand je pose des jours de congé pour jouer. Et puis heureusement, j'ai quelques particuliers qui m'appellent aussi pour travailler chez eux." Corinne Dadat ne roule pas sur l'or et fait parfois des semaines de plus de 50 heures : "Une heure de plus, ça peut faire 10 euros de plus dans la poche !" Corinne a même joué devant François Hollande : "Il nous appelle _les sans-dents_. Heureusement que mon dentier du haut a tenu ce soir là, sinon, je lui aurais dit ses quatre vérités !" Corinne Dadat rêve déjà à son voyage en février 2019 sur l'Ile de la Réunion : elle posera bien sûr des congés sans solde comme à chaque fois qu'elle ne peut pas être au boulot le lendemain à 6H00 du matin.

"Moi, Corinne Dadat" Vendredi 26 janvier,  20H00, auditorium de Bourges dans le cadre de la saison de la Maison de la Culture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess