Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corinne Masiero nue aux César : le député LR de Vaucluse Julien Aubert dénonce l'actrice à la justice

-
Par , France Bleu Vaucluse

Dix élus, dont le député Les Républicains de Vaucluse Julien Aubert et l'ancien sénateur Alain Dufaut, ont écrit au procureur de la République de Paris pour dénoncer l'actrice Corinne Masiero. La comédienne s'est dénudée lors de la cérémonie des César pour dénoncer le sort réservé aux intermittents.

L'actrice Corinne Masiero soutient les intermittents
L'actrice Corinne Masiero soutient les intermittents © Maxppp - Bertrand GUAY

Dix élus du groupe politique de droite "Oser la France", le député LR du Vaucluse Julien Aubert en tête, ont adressé ce mardi une lettre au procureur de la République de Paris pour signaler le passage de la comédienne Corinne Masiero à la cérémonie des César, durant laquelle l'actrice s'était entièrement dénudée sur scène pour dénoncer la fermeture des lieux de culture, selon un communiqué publié sur Twitter.     

Les élus dénoncent l'exhibition sexuelle de la comédienne

Les dix élus considèrent que l'actrice a imposé sa nudité "au public physiquement présent dans la salle de spectacle et, d'autre part, aux téléspectateurs de l'émission" et ajoutent que "au-delà des considérations artistiques ou politiques, les parlementaires rappellent qu'il existe certaines dispositions du Code pénal, notamment s'agissant de l'exhibition sexuelle imposée à la vue de tous." 

Dans leur courrier, les cosignataires précisent que l'exhibition sexuelle est un délit puni d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende. "Il est vrai que la liberté d'expression autorise une certaine forme d'expression corporelle dès lors qu'elle s'inscrit dans une démarche de contestation politique. Pourtant, la liberté d'expression ne saurait tout justifier", terminent les élus. 

Parmi les dix signataires, en plus de Julien Aubert, on retrouve l'ancien sénateur LR de Vaucluse, Alain Dufaut. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess