Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : à Toulouse, l'inquiétude du monde du spectacle malgré le maintien de nombreux événements

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Le gouvernement interdit les rassemblements de plus de 5.000 personnes dans des lieux confinés, mais pour l'instant les concerts au Zénith de Toulouse sont maintenus jusqu'au 15 mars, comme les rencontres sportives. Ce qui n'empêche pas les professionnels du monde du spectacle de s'inquiéter.

Le Zénith de Toulouse
Le Zénith de Toulouse © Radio France - Radio France

Le monde du spectacle est sous pression. Alors que le coronavirus a fait plus de 3.000 morts dans le monde, le gouvernement a annoncé ce samedi 29 février qu'il interdisait les rassemblements de plus de 5.000 personnes dans des lieux confinés, c'est à dire fermés. "Cela touche des milliers d'événements culturels", s'inquiète le syndicat du spectacle  Prodiss (producteurs, diffuseurs, salles et festivals). Ainsi, le salon du du Livre à Paris où plus de 160.000 visiteurs étaient attendus du 20 au 23 mars est annulé, alors qu'au Louvre, les agents ont fait valoir leur droit de retrait.

Spectacles au Zénith au moins jusqu'au 15 mars 

Alors qu'en est-il à Toulouse ? La communication du Zénith nous précise que tous les concerts sont maintenus jusqu'au 15 mars inclus car les jauges sont inférieures à 5.000 places. Ainsi, en principe, Alain Souchon (12 mars) ou La Pat'Patrouille (le 15 mars) devraient être maintenus. Pourtant, hors micro certains tourneurs se disent vraiment inquiets et attendent les prochains jours et les précisions des différents ministères, notamment de la Santé et de la Culture. 

Le fondateur de la société Euterpe Promotion et Box-office, Michel Goudard, qui s'occupe notamment du concert d'Alain Souchon, se dit lui très inquiet pour tout le secteur du spectacle. "Les spectacles sont des entreprises. Il y a quasiment autant d'emplois en France dans le monde du spectacle que dans l'automobile ! On n'a pas l'assurance qui couvre ce type d'interdictions donc cela peut mettre à mal tout un pan de notre secteur."  La directrice du festival Le Printemps du rire, Mary Diénart, elle explique : "Nous ferons un Zénith à 4999 spectateurs (le 27 mars pour la nuit, de toute façon c'était notre jauge. On commence le 6 mars, avec 500 personnes à Diagora et nous n'avons reçu aucune demande d'annulation et le public a l'air ravi de venir." 

Des Toulousains rencontrés à la FNAC de Toulouse eux racontent qu'ils ne sont pas vraiment inquiets et qu'ils comptent bien se rendre à des concerts. Aurore pourtant reconnaît que si le concert de M, fin mai, était annulé, cela "ne la choquerait pas. S'il faut faire, il faut le faire." Mais Edwige elle s'étonne : "dans les transports en commun on est les uns à côté des autres, c'est pire qu'un concert !" Elles espèrent surtout qu'elles seront remboursées en cas d'annulation. Les vendeurs de la FNAC eux assurent qu'ils n'ont pas reçu de questions des clients à ce propos.

Le concert de Gims reporté

En revanche, sachez que le concert de Gims est reporté. Il devait avoir lieu le 25 mars au Zénith et aura finalement lieu le 19 juin 2020. Les billets restent valables. 

Salons et carnaval maintenus

Par ailleurs, les salons Studyrama "Formations du Numérique", "Etudes Supérieures" et "Sup'Alternance" se tiendront  bien le samedi 7 mars au centre des congrès Pierre Baudis car 2.000 visiteurs y participent. Le salon Vins et Terroirs au Parc des Expo les 13, 14 et 15 mars est également maintenu, comme la Foire Internationale le 26 avril. 

Concernant les rendez-vous en plein air, l'un des organisateurs du festival, Laurent Vildary, assure à France Bleu Occitanie qu'il n'avait "pas d'informations contradictoires" sur la tenue du grand défilé, prévu le 29 mars à Toulouse. L'an dernier, 50.000 personnes avaient participé à ce grand moment festif.

Certaines rencontres sportives perturbées

Si le semi-marathon de Paris a été annulé, pour l'instant les rencontres sportives de foot et de rugby sont épargnées, notamment le 1/4 de finale de Champions Cup entre Toulouse et l'Ulster. Ainsi, ce week-end, le TFC a reçu Rennes, mais le club a appris deux heures avant le coup d'envoi la mise en place de mesures sanitaires. Ainsi, les joueurs ne se sont pas serré la main avant le match... mais ils l'ont fait à la fin de la rencontre !  En revanche, les championnats de France de cross-country à Montauban sont annulés.

Le secteur de la santé perturbé

En revanche, sachez que l'association France Rein annule sa campagne de dépistage prévue du 7 au 14 mars pour protéger les éventuels greffés présents sur les stands. Il n'y aura donc pas de stand à Toulouse, Muret ou Cornebarrieu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu