Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

24 heures du Mans : la parade des pilotes annulée

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu
Le Mans, France

Faute de moyens humains et de financements, les organisateurs ont préféré annuler la parade des pilotes cette année. Ils évoquent également les contraintes de rassemblement liées à l'épidémie de coronavirus.

Chaque année, à la veille du départ des 24 heures du Mans, la parade des pilotes réunit près de 150 000 personnes dans le centre-ville.
Chaque année, à la veille du départ des 24 heures du Mans, la parade des pilotes réunit près de 150 000 personnes dans le centre-ville. © Radio France - Christelle Caillot

Pas de vieilles voitures, ni pilotes, ni public dans les rues du centre-ville du Mans cette année. La traditionnelle parade des pilotes qui a lieu chaque année la veille du départ des 24 heures a été officiellement annulée. Cette édition, la 26e, devait se tenir le 18 septembre. C'est la première fois que le défilé est annulé.

Une annulation qui s'explique d'abord pour des raisons sanitaires, avance l'association Classic automotive qui organise l’événement. Cet événement festif est très populaire et attire chaque année près de 150.000 spectateurs. "Il est impossible de gérer les gestes barrières dans ces conditions, détaille Thierry Hamon, le président de l'association. On n'est pas certain non plus que les pilotes vont être là. Est-ce que les équipes accepteraient de les voir prendre un bain de foule ?" Les organisateurs mettent aussi en avant un manque de moyens humains : il est plus difficile en effet de recruter des bénévoles au mois de septembre qu'au mois de juin, mais aussi de trouver des forces de police et de secours disponibles.

Autre facteur qui a pesé sur la décision : les doutes sur le financement de l'édition. "On a de nombreux partenaires qui continuaient de nous suivre, mais d'autres aussi qui ont arrêté du fait du décalage de la parade en septembre, et puis évidemment de la situation économique vécue par certains" explique Thierry Hamon. Le budget de la parade se monte à 250.000 euros : "Imaginez que j'engage ces frais, et que 10 jours avant, on me dise 'c''est pas possible, on annule' : pour nous, ce serait une catastrophe financière. Ça n'est pas envisageable du tout." 

Thierry Hamon évoque déjà une nouvelle édition de la parade en 2021. Le départ des 24 heures du Mans, lui, sera donné le samedi 19 septembre, à 14h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess