Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le festival Écrans britanniques de Nîmes se réinvente pour l'édition 2021

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Pas question d'une année blanche pour les responsables du festival Écrans britanniques de Nîmes. Pour la 24e édition, ils innovent en proposant deux rendez-vous. Un en virtuel du 12 au 14 mars, un en présentiel du 28 mai au 6 juin 2021.

Des Anglaises dans la rue pour le festival Ecrans Britanniques 2020
Des Anglaises dans la rue pour le festival Ecrans Britanniques 2020 © Radio France - Sylvie Duchesne

Le festival de cinéma des Écrans britanniques de Nîmes aura bien lieu en 2021 mais sous une forme différente. Coronavirus oblige, la précédente édition avait été écourtée. Elle avait laissé sur leur faim les cinéphiles. Pour ne pas perdre le lien avec eux, les responsables ont décidé de l'organiser malgré tout cette année. Mais sous une forme différente.

Il aura lieu en deux temps. En virtuel du 12 au 14 mars et en présentiel, si les cinémas ont rouvert, du 28 mai au 6 juin. "En tant qu'organisateur d'un festival de cinéma, on ne peut pas se satisfaire que les séances se passent de façon virtuelle déplore Bernard Raynaud, le président des Ecrans britanniques. Un festival, c'est un lieu de rencontres avec des films, des invités et des spectateurs où on peut échanger.

Faire ça de façon virtuelle n'est pas satisfaisant mais dans l'époque où nous vivons, c'est ça ou rien. Le plus terrible, c'est qu'on n'a aucune perspective, aucun moyen de se projeter, c'est ça qui nous a décidé à se réinventer. On ne voulait pas connaître une année blanche."

Une séance de cinéma virtuelle 

Pour ce premier week-end "on line", les organisateurs vont proposer des séances de cinéma en collaboration avec la société de E-cinéma La Vingt-cinquième heure. "Ce système permet des séances virtuelles et des séances hybrides, c'est à dire en partie en salles réelles et en salles virtuelles. C'est comme une véritable séance de cinéma, c'est-à-dire qu'il y a une première partie où on présente le film, la projection et après un débat avec un ou une invité-e qui depuis chez lui, répondra aux questions des spectateurs."

Pendant ces trois jours, un hommage sera rendu aux disparus du cinéma britannique. En collaboration avec la Région, une projection du film "Joue-la comme Beckham" sorti en 20002 sera également organisée en présence de la réalisatrice Gurinder Chadha depuis chez elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess