Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le guitariste breton Jacques Pellen est décédé

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le guitariste breton Jacques Pellen est décédé ce mardi matin à 11 heures des suites du Covid-19 après trois semaines de lutte. Créateur de la Celtic Procession en 1988, il avait travaillé avec de nombreux artistes bretons comme Kristen Noguès, Dan Ar Braz, ou Soïg Sibéril. Il avait 63 ans.

Né à Brest en 1957, élevé à la musique classique et bretonne, Jacques Pellen aurait pu être instituteur, mais il choisit de tout lâcher pour accompagner en tournée Melaine Favennec. Le guitariste participe, avec Didier Squiban notamment, au riche bouillonnement jazz finistérien des années 80. En 1988, il donne naissance au collectif "Celtic Procession" et invente une musique méditative, rythmique et libre. Puis, fasciné par Dan ar Braz, il le rejoint sur l'Héritage des celtes.

Jacques Pellen était le compagnon de la harpiste Kristen Noguès

Les voyages s’enchaînent pour Jacques, au Yémen notamment, avec Jacky et Patrick Molard (Tryptique en 1993). Voyages en musique indienne aussi, avec le flûtiste Sylvain Barou et le percussionniste indien Trilok Gurtu, bretonne avec Annie Ebrel, Erik Marchand ou rock, avec Jean-Pierre Riou de Red Cardell dans Karroth Rapée et Electric Arsenal.

Jacques Pellen était le compagnon de la harpiste Kristen Noguès, jusqu'à sa disparition en 2007. Il était hospitalisé depuis trois semaines, malade du Covid-19 et est décédé ce mardi 21 avril à l'âge de 63 ans.

Sur sa page Facebook, Dan ar Braz lui rend hommage : "Jacques tu étais pour moi un mystère émouvant, un habitant de ma jeunesse, un questionneur pertinent et enrichissant, un magistral artisan musicien, criblé de ces doutes qui nous font grandir (...) Une belle personne pour qui j’avais un immense respect et que j’aimais profondément."

Jacques Pellen était l'invité de France Bleu Breizh Izel pour la sortie de son album "Quiet Place", vous pouvez réécouter ici son interview

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu