Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le musée de la Romanité à Nîmes prêt à rouvrir dès que possible

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Comme tous les lieux culturels recevant du public, le musée de la Romanité de Nîmes est fermé. À l'intérieur pourtant, une partie de l'équipe travaille et se tient prête pour la réouverture, toujours pas programmée.

Fabrice Cavillon, le directeur du musée de la Romanité
Fabrice Cavillon, le directeur du musée de la Romanité © Radio France - Sylvie Duchesne

"Nous, on a un leitmotiv : en 48 heures, on doit être prêts à rouvrir le musée au public, à tout moment." Même si les portes du musée de la Romanité à Nîmes sont fermées, Fabrice Cavillon, le directeur et une partie de son équipe se préparent à cette réouverture, même s'il a fallu mettre de nombreux salariés en chômage partiel, entre 40 à 60% selon les semaines. "La gestion administrative et des ressources humaines, l'organisation et le suivi des différentes mesures d’exonération et d'activité partielle, c'est un lourd travail en soi, explique le directeur. On se prépare également pour les prochaines échéances, comme par exemple les vacances scolaires. C'était déjà le cas à Noël, il a fallu tout redéplacer. On a tout en catalogue, on est prêt, on repropose, on prépare aussi les échéances plus importantes comme la grande exposition de l'été.

Initialement prévue en 2020, cette exposition, préparée en collaboration avec le musée du Louvre et intitulée "L'empereur romain, un mortel parmi les dieux", a finalement été reportée du 13 mai au 19 septembre 2021. 

"On sait comment faire pour ouvrir avec des règles sanitaires" 

L'équipe du musée profite également de cette fermeture forcée pour poursuivre un travail de fond : refonte complète du site internet, préparation de nouveaux contenus pédagogiques, corrections technique sur les supports multimédias, etc.. "Il faut également rester en contact avec les comités d'entreprise, les autocaristes ou les tour-opérateurs au cas où, précise Fabrice Cavillon. On espère que les visiteurs auront envie de "manger" de la culture quand on rouvrira. À nous à ce moment-là de proposer des programmations attractives." 

Pour l'instant, aucune échéance n'est fixée. Le musée pourrait pourtant rouvrir dans le respect d'un protocole sanitaire strict, assure le directeur. "On est conscient qu'il y aura toujours des contraintes, mais on est prêt à les respecter. Nous l'avons fait tout cet été. Avec des jauges extrêmement précises, des mesures claires sur les circulations, sur les gestes barrières. Il n'y aucune raison qu'on ne puisse pas rouvrir dans des conditions optimales de sécurité. Dès que le gouvernement le décidera, nous sommes prêts à accueillir à nouveau le public local, régional et international !" 222.000 visiteurs en 2019, 66.000 en 2020. Une chute de 70% !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess