Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : pendant le confinement, cette librairie du Mans s'organise pour envoyer des livres

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Pendant le confinement lié à l'épidémie de coronavirus, les gérants de la librairie Doucet du Mans continuent de prendre commande en ligne de livres qu'ils envoient par La Poste aux clients.

La première librairie Doucet, avenue général De Gaulle au Mans
La première librairie Doucet, avenue général De Gaulle au Mans © Radio France - Christelle Caillot

"C'est un service plutôt qu'une proposition commerciale" explique d'entrée de jeu Marie-Adélaïde Dumont, la gérante de la librairie Doucet au Mans. Pendant le confinement lié à la crise du coronavirus, les deux gérants vont continuer l'envoi de livres, une fois par semaine, tant que La Poste fonctionne, en prenant les commandes sur le site internet de leur commerce. La libraire soutenait la décision de fermer tous les commerces non essentiels pour "protéger les salariés". 

"Il fallait fermer pour protéger nos salariés" selon la gérante de la librairie

"Libraire, c'est un métier de contact, explique Marie-Adélaïde Dumont, on est très proche, on déambule, on passe d'un livre à un autre, on conseille. Et dans cette période, il fallait protéger nos salariés, assurer qu'ils ne risquaient rien. On faisait partie ainsi que le syndicat national de la librairie française de ceux qui disaient : rester ouverts n'est pas raisonnable".

Les commandes continuent 

"Dans un premier temps, on pensait pouvoir proposer une solution de drive. Mais on a préféré l'envoi par la Poste. C'est très simple, il suffit de faire un compte et commander sur notre site internet" explique Marie-Adélaïde Dumont. "Une fois par semaine, nous allons nous charger des commandes, de les mettre dans des enveloppes et les envoyer par Colissimo. Tant que La Poste fonctionne !". Ce sont les deux gérants qui s'en occupent. Aucun salarié ne vient à la librairie. "Il faut y voir plus un service qu'un acte commercial".

Les librairies fermées mais pas les grands sites comme Amazon et CDiscount

Pendant quelques jours, Amazon a continué à envoyer des livres. Une concurrence forcément déloyale. "Mais Amazon et CDiscount ont finalement décidé que les livres et bandes dessinées ne sont pas des produits de première nécessité, ils ont donc arrêté d'en envoyer" précise Marie-Adélaïde Dumont. "Il y a heureusement pour nous un soutien à la librairie indépendante ce qui fait que les gens seront là dès qu'on pourra recommencer à travailler" espère la gérante de la librairie Doucet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu