Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Corrèze : des livres audio et des lecteurs bientôt à disposition de ceux qui ont un handicap pour lire

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Gérée par le conseil départemental de Corrèze, la bibliothèque départementale de prêt vient de se doter de dix lecteurs pour lire des livres audio aussi mis à disposition. Ces équipements, proposés aux bibliothèques affiliées, seront disponibles pour ceux qui ont un handicap pour lire.

Le lecteur 'Victor' permet de lire des livres audio
Le lecteur 'Victor' permet de lire des livres audio © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Comment rendre la lecture accessible à tous ? Comment faire en sorte que ceux qui souffrent d'un handicap (visuel, cognitif, psychique) ou de troubles "dys" puissent aussi lire ? C'est un vaste sujet de société et le conseil départemental de Corrèze, qui va selon lui être l'un des tout premiers de France à le faire (après la Savoie et la Vendée), innove en la matière. Via sa bibliothèque départementale de prêt, basée à Tulle, le département va proposer des livres audio et des lecteurs adaptés pour les lire. Dans les prochaines semaines, les quelques 70 bibliothèques affiliées (celles de Brive, Tulle et Ussel ne le sont pas), qui empruntent des documents, vont se voir proposer ce nouveau service qui vient d'être acté par les élus.

10 lecteurs, 30.000 livres audio

Concrètement, dix lecteurs 'Victor', c'est leur nom, viennent d'être achetés par la collectivité. Ils vont se retrouver entre les mains des publics empêchés, comme ils sont pudiquement appelés, pour évoquer ceux qui ne peuvent pas lire eux-même du fait de leur handicaps. " Cet appareil permet une lecture comme vous et moi " explique Ovidio Vallès, chargé du dossier à la bibliothèque départementale de prêt. Cela permettra aux bénéficiaires " de reprendre la lecture, après une pause, exactement là où ils se sont arrêtés. Ils pourront mettre des signets, comme des post-its, pour retrouver une page ou des ouvrages ". Il sera aussi possible d'accélérer la lecture pour lire en diagonale, ou encore de programmer le temps de lecture. " On peut choisir 45 minutes par exemple pour éviter que l'ouvrage aille à son terme si on s'endort avant " détaille Ovidio Vallès.

"Combler cette lacune qui fait que certains ne peuvent pas lire"

Cela est possible grâce aux collections de livres détenus par l'association Valentin Haüy, d'aide aux malvoyants, avec qui un partenariat est conclu. Sur son site, elle revendique près de 30.000 livres audio. Cela représente un enjeu fort pour le département. " Il nous fallait absolument combler cette lacune qui fait que, à cause de leur handicap, certains ne peuvent pas lire " ajoute Francis Colasson, conseiller départemental délégué culture et santé. " Maintenant, on leur donne la possibilité de le faire, de s'enrichir, de vivre comme une personne qui n'a pas ce handicap ". De quoi, donc, offrir un quotidien un peu plus normal à ceux qui sont empêchés. Combien sont-ils en Corrèze ? " On m'a parlé du pourcentage de 3%, mais je n'ai pas de nombre exact " continue l'élu. Rapporté aux 240.000 habitants de la Corrèze, un peu plus de 7.000 personnes pourraient être concernées dans le département.

Possibilité d'en bénéficier sous des conditions strictes

Mais, pour pouvoir bénéficier des livres audio et de leurs lecteurs dédiés, la procédure sera très encadrée. " Sinon, ce serait du piratage " lance Gaetano Manfredonia, le directeur de la bibliothèque départementale de prêt, car les livres audio sont soumis aux codes des droits d'auteur et de la propriété intellectuelle. Cela s'applique, pour commencer, aux élus dont les bibliothèques empruntent des documents à la bibliothèque départementale. " Pour une mise à disposition, les élus devront signer une charte d'adhésion où ils s'engagent à ce que les livres audio soient mis à disposition exclusivement des ayants droit ". Ces mêmes bénéficiaires devront justifier leur handicap. " Des conditions très strictes sont prévues pour qu'on ne puisse pas disséminer gratuitement des fichiers audio " justifie Gaetano Manfredonia. Ce service sera donc pleinement opérationnel dans quelques semaines. Mais, d'ici là, il est déjà actif pour celles et ceux qui veulent voter pour le prix des lecteurs corréziens, ils sont invités à s'adresser directement à la bibliothèque départementale de prêt.