Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Côte-d'Or : le printemps n'attend plus que vous à Quetigny

mardi 20 mars 2018 à 18:00 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Nous sommes officiellement entrés dans le printemps, au moins sur le calendrier, une saison qui réveille en nous l'âme de jardinier. Cela tombe bien pour les riverains du parc du Grand Chaignet à Quetigny. La mairie cherche des volontaires pour y implanter des jardins partagés.

exemple de jardin partagé
exemple de jardin partagé © Maxppp - S. Lartigue

Quetigny, France

L'idée de créer des jardins partagés à Quetigny n'est pas une première. Depuis plus de six ans, ce type de jardins existe dans le quartier des Huches. Il est né dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Il comprend une douzaine de carrés, d'1m50 de côté au sol et dont s'occupent huit familles du quartier en lien avec la confédération syndicales des familles. Aujourd'hui, le projet s'adresse aux riverains du parc du Grand Chaignet. 

Des jardins pour plus de cohésion sociale

Benoit Kubiak, chargé de mission Jardin 21 à la marie, précise que, dans ce type de jardin, "on ne va pas partager sa carotte ou sa salade, mais il s'agit d'un équipement commun réalisé par les habitants de Quetigny, pour les habitants de Quetigny. Il va servir à produire des légumes, des fruits et des fleurs en pied d'immeubles dans le parc du Grand Chaignet. L'idée c'est de partager des moments et des expériences mais ça peut être aussi du matériel. C'est entre voisins d'organiser une solidarité et une entraide au quotidien." 

les médiateurs de SaluTerre - Aucun(e)
les médiateurs de SaluTerre - Ville de Quetigny - page Facebook

Des médiateurs pour trouver des volontaires

Cinq cents personnes ont déjà été démarchées en porte à porte par des médiateurs de la coopérative SaluTerre qui accompagne la mairie dans ce projet. Certains se sont déjà montrées intéressées et une réunion publique est prévue le jeudi 12 avril prochain dans la salle Nelson Mandela à Quetigny. C'est à ce moment là que sera vraiment lancé l'événement avec tous les habitants qui le souhaitent. L'objectif, c'est que ces jardins fonctionnent d'ici la fin de l'année et qu'ils aient été préparés et mis en culture. Il faut aussi mettre en place une structure pour les gérer, soit une association existante à Quetigny, soit une nouvelle créée pour l'occasion. 

Une démarche résolument verte 

Ces nouveaux jardins partagés vont compléter toute l'activité de ville nourricière actuellement développée sur la commune, avec l'installation d'un nouvel agriculteur bio, le bio à la cantine, le marché bio sur la place centrale, les ateliers cuisine et les cuisines mises à la disposition des habitants sur la commune. Et la ville de Quétigny ne compte pas s'arrêter là puisqu'il y a aussi un projet de jardins partagés sur le site d'Atlas en cours de destruction en face du magasin Carrefour et où un quartier intergénérationnel devrait aussi voir le jour.

Pour suivre l'évolution de ce projet de jardins partagés dans le Parc du Grand chaignet, il y a le site de la mairie de Quetigny. Il y a aussi une page Facebook