Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Côtes-d'Armor : le festival Attrap'sons interdit par la préfecture

La première édition du festival Attrap'sons devait se tenir à la fin du mois d'août à Châtelaudren-Plouagat. Ce jeudi 23 juillet la préfecture des Côtes-d'Armor a décidé d'interdire la manifestation en raison du risque de propagation du coronavirus lors des concerts.

Le festival Attrap'sons n'aura pas lieu cette année. Le festival Attrap'sons n'aura pas lieu cette année.
Le festival Attrap'sons n'aura pas lieu cette année. - Attrap'sons

Ils faisaient figures d'irréductibles dans le milieu des festivals. Malgré les annulations en série à cause du coronavirus, les organisateurs de l'Attrap'sons avaient choisi de maintenir leur festival les 28 et 29 août à Châtelaudren-Plouagat dans les Côtes-d'Armor. 

Publicité
Logo France Bleu

Pas de garanties suffisantes sur le respect des gestes barrières

Douche froide ce jeudi 23 juillet. Le préfet des Côtes-d'Armor a pris un arrêté pour interdire la manifestation. Dans un communiqué envoyé ce jeudi soir, la préfecture indique que cette décision a été dictée par le fait que les mesures mises en oeuvre pour garantir les respect des mesures barrières n'étaient pas suffisantes. "L'événement occasionnera en outre des brassages de population, avec des personnes qui resteront dormir sur place, dans des conditions où les mesures sanitaires ne seront, là encore, pas garanties."

Les organisateurs du festival ont fait part de leur "grande tristesse" suite à cette décision. Ils rappellent qu'ils avaient pourtant prévu de tripler les surfaces d'accueil, de réaliser un marquage un sol et d'inciter au port du masque tout en mettant du gel hydroalcoolique à disposition des festivaliers.

Pour sa première édition, "Attrap'sons" devait accueillir Suzane, Gauvain Sers ou encore Julien Granel. Les organisateurs donnent rendez-vous l'année prochaine à leur public.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu