Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les coups de cœur de l'été de France Bleu Auxerre

Nos coups de cœur dans le Tonnerrois (5/5) : faire un selfie dans les décors d'Angélique et de la Reine Margot

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Auxerre

On peut visiter un château par goût de l'histoire ou de l'architecture, ou simplement pour se replonger dans les décors de films qui nous ont marqués par leur qualité ou leur coté complètement kitsch. Ces deux châteaux du Tonnerrois (Yonne) ont abrité les amours de deux héroïnes du cinéma français.

Le Château de Tanlay , décor d’Angélique marquise des Anges, le film de Bernard Borderie.
Le Château de Tanlay , décor d’Angélique marquise des Anges, le film de Bernard Borderie. © Radio France - Thierry Boulant

Pour notre première escale, on prend la route jusqu’à Tanlay et son château renaissance et là, le souvenir d'une saga multidiffusée surgit avec cette image d'un carrosse qui file sur le pont et passe la porte principale. Angélique incarnée par Michèle Mercier arrive dans la propriété de son futur époux. 

C'est en  1963 que Bernard  Borderie pose ses cameras au château de Tanlay pour le tournage d'Angelique marquise des anges. Le Château est censé être la demeure du Balafré magnifique, Geoffrey de Peyrac incarné par Robert Hossein. La façade ,les douves  et le grand canal apparaissent  à  l’écran, mais les intérieurs du film ont tous étaient  tourner en studio.

Autre château, autre style. A 15 kilomètres à l'Est, nous voici à Cruzy-Le-Chatel. L'austère château de Maulnes a abritait en 1993 le tournage d’une nuit d’amour entre Isabelle Adjani et Vincent  Perez, La Reine Margot et la Môle. Le bâtiment pentagonal apparaît dans  quelques scènes du film de Patrice Chèreau au bout d'1 h 44. 

Le Château de Maulnes à Cruzy-Le-Chatel
Le Château de Maulnes à Cruzy-Le-Chatel © Radio France - Thierry Boulant

Les deux amants nus se serrent l'un contre l'autre au petit matin, enveloppés dans une couverture rouge, la façade décati du château d'un coté, le paysage torturé de la vallée de l'autre.

Capture d'écran de la Reine Margot, Le film réalisé par Patrice Chèreau
Capture d'écran de la Reine Margot, Le film réalisé par Patrice Chèreau

Comment "se Faire son film" dans le Tonnerois

Un petit selfie devant le château "d’Angélique".
Un petit selfie devant le château "d’Angélique". © Radio France - Thierry Boulant

Le château de Tanlay se visite de fin Mars à début novembre de 10 heures à 11h30 et de 14h à 18h. Le prix d'entrée plein tarif est de 10 euros. Le château de Maulnes lui se vistite du 1er juillet au 31 août de 10h30 à 12h et de 14h à 18h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess