Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Coupe de France de football

Coupe de France de football : les bénévoles de Bergerac se préparent avant le match contre Niort

jeudi 3 janvier 2019 à 0:06 Par Emeline Ferry, France Bleu Périgord

Le match de 32èmes de finale de Coupe de France approche. Et les bénévoles bergeracois préparent la rencontre qui aura lieu au stade Gaston Simounet samedi.

Christophe Fauvel, le président du club explique les enjeux du match de 32èmes de finales aux bénévoles qui seront présents samedi.
Christophe Fauvel, le président du club explique les enjeux du match de 32èmes de finales aux bénévoles qui seront présents samedi. © Radio France - Emeline Ferry

Bergerac, France

Ils seront 80, postés aux quatre coins du stade Gaston Simounet. Les bénévoles du Bergerac Périgord football club se préparent avant le match de 32ème de finale de Coupe de France contre les Chamois niortais, en Ligue 2, soit deux divisions au-dessus.

Évidemment, les joueurs s'entraînent activement. Et avant la rencontre, les bénévoles se sont réunis ce mercredi 2 janvier au club-house de Campréal pour les derniers préparatifs. 

De la sécurité à la buvette

Samedi, ils seront environ 80, au lieu de la vingtaine habituelle. "Ils sont répartis sur différents postes : la buvette, la sécurité, la jetonnerie, et l'animation avec la vente d'écharpes et de tickets de tombola. Sans eux, on ne pourrait rien faire", explique Paul Fauvel, qui s'occupe de la coordination de l'év"nement.

Jérôme Perrino, qui gère l'équipe de sécurité, présente le poste de chacun des bénévoles. - Radio France
Jérôme Perrino, qui gère l'équipe de sécurité, présente le poste de chacun des bénévoles. © Radio France - Emeline Ferry

Certains habitués savent déjà comment ça fonctionne. François, alias "Monsieur frites", est derrière la buvette tous les weekends depuis cinq ans. Il était déjà là il y a deux ans, lors du match de 16èmes de finale contre Lens. "J'avais fait 250 kilos de frites", se souvient-il. "Il faut être prêt dès le matin pour l'événement"

Nathalie confirme. Elle s'occupe de vendre des jetons depuis plusieurs années. "C'est fatiguant, ça va être une grosse journée, mais on est bénévole ou on ne l'est pas !"

"Sans les bénévoles, on nepourrait rien faire" - Paul Fauvel, coordinateur de l'événement

Pour Patricia, ce sera une première ! Elle va vendre des tickets pour la tombola, dont les recettes iront à la catégorie U9, dans laquelle joue son fils. "L'ambiance va être géniale, ça va être une grande fête, ce sera une très belle expérience", s'enthousiasme-t-elle.

Déjà 500 places vendues

500 places ont déjà été vendues, se réjouit Christophe Fauvel, le président du club, qui espère voir le stade Gaston Simounet bien rempli samedi. Les places sont disponibles, entre 8 et 15 euros, dans les points de vente habituels. Le match sera à suivre, samedi à 15h, en direct sur France Bleu Périgord.