Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine de football : Valenciennes recrute ses volontaires

jeudi 30 août 2018 à 4:05 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord

Et si vous rejoigniez l'équipe de volontaires pour la coupe du monde féminine de football ? La compétition a lieu du 7 juin au 7 juillet 2019, et six matches se dérouleront à Valenciennes. Le recrutement est en cours, et connaît un franc succès.

Entretiens des candidats dans les locaux du district de l'Escaut, à Raismes
Entretiens des candidats dans les locaux du district de l'Escaut, à Raismes © Radio France - Cécile Bidault

Valenciennes, France

Le stade du Hainaut de Valenciennes accueillera six matches de la coupe du monde féminine de football, qui a lieu en France du 7 juin au 7 juillet 2019.  Les organisateurs recrutent les volontaires : 2500 personnes qui vont, bénévolement, assurer le succès de l'événement, ils seront 250 à Valenciennes.

Billetterie, accueil des spectateurs, logistique, informatique : il y a une vingtaine de missions à remplir. Pour être candidat, il suffit de postuler sur le site internet de la FIFA.

C'est une grande famille qui se créée tout au long de cet événement

Près de 700 personnes ont, à ce jour, déjà fait acte de candidature. "On ne s'attendait pas à un tel engouement", se réjouit Mariane Delpuech, responsable du recrutement des volontaires à Valenciennes, "ça a été tout de suite assez fulgurant. C'est ouvert aux sportifs, aux non sportifs, c'est une grande famille qui se créée tout au long de cet événement".

Chaque candidat colle sa petite figurine sur un tableau blanc avant de passer l'entretien - Radio France
Chaque candidat colle sa petite figurine sur un tableau blanc avant de passer l'entretien © Radio France - Cécile Bidault

Entretiens à Raismes

Les candidats sont ensuite reçus en entretien, menés par des volontaires déjà recrutés, dans les locaux du district de l'Escaut, à Raismes. Béatrice, 54 ans, chef de projet informatique, de Lorgies, dans les Weppes, souhaite rejoindre l'équipe, elle prête à prendre des congés, pour, par exemple, tenir la billetterie.

Les volontaires sont recrutés après un entretien

Le foot féminin m'intéresse dans son état d'esprit

William, 36 ans, est venu de Nomain près de Douai. Dans son entretien, il a mis en avant son intérêt pour le football féminin : "ça m'intéresse dans son état d'esprit", explique-t-il, "plus d'humanité, de solidarité, de douceur". Marianne Delpuech confirme d'ailleurs que l'objectif, c'est aussi de faire connaître davantage le football féminin.

William, 36 ans, a postulé pour devenir volontaire - Radio France
William, 36 ans, a postulé pour devenir volontaire © Radio France - Cécile Bidault

Les candidatures sont ouvertes jusqu'en novembre. Les heureux élus seront choisis aux alentours du mois de décembre.

Reportage de France Bleu Nord : nous avons suivi les entretiens de recrutement