Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Coutances : commerçants et producteurs locaux dopés par le festival Jazz sous les pommiers

mardi 1 mai 2018 à 13:25 Par Olivia Cohen, France Bleu Cotentin

Pendant les 8 jours du festival Jazz sous les pommiers qui débute à Coutances ce samedi 5 mai, les commerçants et producteurs locaux tirent leur épingle du jeu.

Pour l'édition 2018 de Jazz sous les pommiers, une cuvée spéciale est en vente
Pour l'édition 2018 de Jazz sous les pommiers, une cuvée spéciale est en vente © Radio France - Olivia Cohen

Coutances, France

Dernière ligne droite pour les Coutançais : le festival Jazz sous les pommiers débute ce samedi 5 mai. L'édition 2018 est enrichie cette année grâce aux ponts de mai avec des concerts et 3 000 places supplémentaires à saisir par rapport à l'année dernière. La jauge est en tout de 43 000 places contre 40 000 en 2017. Pendant 8 jours, la ville va vivre au rythme du jazz et en premier lieu, les commerçants. 

Dans les brasseries, bars, restaurants, tout le monde est dopé à l'adrénaline pendant toute la durée du festival. Amélie Trouverie est gérante d'une épicerie fine salon de thé dans le centre-ville. Jazz sous les pommiers lui apporte des clients en plus par rapport à une semaine normale :

J'ai quasiment le triple, voire le quadruple de clients. C'est tellement magique pendant toute la semaine que le dimanche, on a l'habitude de dire que la ville est morte et la semaine qui suit le festival, on est nostalgiques !

Amélie s'est elle-même mise au diapason : elle a prévu le samedi 12 mai un petit concert et des grillades dans le jardin derrière la boutique..

Des retombées économiques importantes

Pour arroser tout ça, pourquoi pas goûter à la cuvée de cidre spéciale Jazz sous les pommiers, vendue 16 euros le pack de trois bouteilles et produite par un partenaire historique : Damien Lemasson a son atelier pas loin de Coutances et pour lui, le festival est une source de revenus vitale :

C'est 10% de mon chiffre d'affaires annuel !

C'est aussi une vitrine pour faire découvrir les saveurs du cidre manchois. En général, les Parisiens se laissent tenter contrairement aux Manchois, un peu plus durs à convaincre : 

Ils connaissent finalement assez peu les richesses de leur terroir ou en gardent un mauvais souvenir ! C'est l'occasion de leur faire redécouvrir toutes les saveurs intéressantes de cette boisson produite près de chez eux !

La bouteille est aussi en vente à l'unité, 5 euros environ. Et, dernière réjouissance alimentaire, une dégustation gratuite de bulots est prévue le dimanche 6 mai de 12h à 14h.

La bouteille vendue par pack de trois 16 euros sur différents points de vente du festival Jazz sous les pommiers - Radio France
La bouteille vendue par pack de trois 16 euros sur différents points de vente du festival Jazz sous les pommiers © Radio France - Olivia Cohen