Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu : les jeux de société ont de plus en plus la cote !

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le couvre-feu, et avant lui le confinement, nous obligent à rester à la maison... Et à trouver de nouvelles activités pour ne pas s'ennuyer. Depuis le déconfinement, les ventes de jeux de société ont explosé.

Depuis le déconfinement le jeu de société est très prisé.
Depuis le déconfinement le jeu de société est très prisé. © Radio France - Gaëlle Fontenit

Le couvre-feu est entré en vigueur en Côte-d'Or ce vendredi 23 octobre à minuit. Une nouvelle restriction d'horaires qui risque de rendre les soirées bien longues pour certains. Jeux vidéos, séries ou films, les écrans peuvent parfois nous sauver de l'ennui, mais c'est sans compter sur les jeux de société !

Retour aux jeux manuels conviviaux

Dans les rayons du magasin Jocade à Dijon, un magasin spécialisé dans le jeu de société, on se bouscule. Et la fréquentation n'a pas baissé depuis le déconfinement au 11 mai dernier. Maxime, un des vendeurs-conseillers de Jocade est formel : depuis que la boutique a rouvert, on vient de plus en plus. "On a surtout observé un retour vers quelque chose d'un peu plus simple, un peu plus solo aussi, parce qu'on n'est pas forcément nombreux dans l'appartement !"

C'est le cas de Marlène, 26 ans. Elle vit avec son compagnon, et depuis le confinement, s'est découvert une passion pour les jeux de société. "On aime vraiment beaucoup ! Ça change de la télé, et puis c'est un moyen de passer une bonne soirée !" confie-t-elle. La jeune femme a même trouvé une technique pour découvrir toujours plus de jeux : "Il y a des chaînes Youtube qui parlent de jeu de société, et c'est à partir de là que nous choisissons les nôtres" conclut-elle, amusée. 

Et si cette explosion de ventes ravit les boutiques spécialisées, c'est également une bonne nouvelle pour les grands passionnés. Car plus il y a de demande, plus il y a d'offre, et on ne manque pas de choix ! Grégory et Pierre, sont tous les deux frères, et jouent aux jeux de société depuis leur enfance. "Ça permet d'avoir une richesse au niveau du contenu, et de nouveaux formats !" explique Pierre. son frère renchérit. "Plus il y a de nouveaux jeux, plus on peut partager de nouvelles expériences avec de nouvelles personnes" termine Grégory. 

Le puzzle, la grande star 

"Je pense que les gens sont revenus à des activités calmes à la maison" explique Maxime. Et quoi de mieux que le puzzle pour une activité calme ? Et ce n'est pas le seul avantage ! Le puzzle, on peut très bien y jouer seul. Pratique quand justement on vit seul, ou à deux. 

"Je pense qu'on n'est pas souvent nombreux à la maison, et le couvre-feu a peut-être ravivé d'anciens souvenirs" poursuit-il. D'anciens souvenirs qui datent du confinement à la maison, où on vit seulement à deux, ou même parfois seul. "C'est une activité reposante qui, même lorsqu'elle est faite à deux, ne requiert pas qu'on discute". 

Et fait assez étonnant : le puzzle marche tellement bien que les fournisseurs ont beaucoup de mal à suivre le rythme. "Au déconfinement, on a vraiment cru que c'était juste un phénomène de mode passager... Mais les ventes ont tenu le rythme !" confie Maxime, assez étonné. Mais ce qui est encore plus étonnant, c'est que les fournisseurs eux-même ont beaucoup de mal à maintenir des stocks corrects pour continuer d'approvisionner les revendeurs. Mais qu'on aime le puzzle ou pas, nul doute qu'avec le couvre-feu, l'emballement ne risque pas de faiblir surtout avec Noël qui approche !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess