Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les salles de sport grenobloises groggy face aux nouvelles restrictions

-
Par , France Bleu Isère

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mercredi soir la fermeture des salles de sport et gymnases pour endiguer la propagation du coronavirus. La mesure, en place à partir de lundi, doit durer deux semaines. C'est un nouveau coup de massue pour les professionnels du secteur.

La salle de fitness Forme Altitude, à Grenoble, va fermer ses portes à partir de lundi.
La salle de fitness Forme Altitude, à Grenoble, va fermer ses portes à partir de lundi. © Radio France - Louise Buyens

Afin de limiter la propagation de la Covid-19 et suite aux annonces du ministre de la Santé, Olivier Véran, les salles de sport et gymnases grenoblois doivent fermer leurs portes à partir de lundi 28 septembre pour une durée de deux semaines. La métropole de Grenoble fait en effet partie des 11 métropoles françaises que le gouvernement place en "zone d'alerte renforcée".

Fermeture des salles de sport mais pas des bars

La mesure est vécue comme un nouveau coup de massue pour les professionnels du secteur qui ont déjà perdu une grosse partie de leur chiffre d'affaire pendant le confinement. En cette période de rentrée, Julien Jacquet, le gérant de la salle de fitness Forme Altitude, située cours Berriat, dans le centre de Grenoble, a l'habitude de faire un quart de son chiffre d'affaire grâce aux abonnements mais cette année, il ne va pas y arriver. "Je ne comprends pas qu'on soit obligé de fermer alors qu'on a mis en place un protocole sanitaire et que tous nos adhérents respectent les gestes barrières", déplore le patron. 

"Je trouve cette mesure injuste, surtout que les bars ont le droit de rester ouverts jusqu'à 22 heures" - Julien Jacquet, gérant de Forme Altitude.  

REPORTAGE Les adhérents de Forme Altitude regrettent la fermeture de leur salle de fitness.

L'inquiétude des salles d'escalade grenobloises

Nicolas Glée, le co-fondateur des salles d'escalades Espace Vertical et le Labo, à Grenoble.

"Cette mesure impacte sérieusement notre trésorerie, nous avons mis en place le report d'abonnement sur les 80 jours d'arrêt pendant le confinement donc au moins 50% de nos adhérents n'ont pas repris d'abonnement à la rentrée. C'est une grosse perte de chiffre d'affaire", explique Nicolas Glée, le co-fondateur des salles d'escalades Espace Vertical et le Labo, à Grenoble.

La salle d'escalade le Labo, à Grenoble.
La salle d'escalade le Labo, à Grenoble. - Le Labo Grenoble
Choix de la station

À venir dansDanssecondess