Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 2020-2021 : 12 mois avec le coronavirus qui ont changé nos vies

Covid-19, un an après : à Dijon, les concerts au balcon, pour éviter la dépression

-
Par , , France Bleu Bourgogne

Que retient-on de notre quotidien enfermé, un an après le premier confinement en Côte-d'Or ? Pleins de choses négatives : les frustrations, les manques, l'absence de contact social. Mais aussi les quelques moments de respiration, offerts parfois par nos artistes, via les réseaux sociaux.

Maurane Oudin et Charles Ferry et leurs covers au balcon nous ont accompagnés à Dijon pendant le premier confinement
Maurane Oudin et Charles Ferry et leurs covers au balcon nous ont accompagnés à Dijon pendant le premier confinement © Radio France - Arnaud Racapé

C'est un duo et un couple que l'on reçoit ce mercredi dans les studios de France Bleu. Maurane Oudin et Charles Ferry, les deux artistes qui cachent derrière la chaîne Youtube "Cover au balcon", lancée dans la foulée du premier confinement. Avant, ils chantaient dans les bars, dans les restos : mais ça, c'était avant.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"L'été, ça pouvait être deux, trois concerts par semaine, en terrasse, à Djion, Auxerre, ou Chalon-sur-Saône", explique Maurane Oudin. "On devait même partir à Poitiers l'été dernier, et voilà, tout a été annulé. Et c'est vrai que cette ambiance bars-restos nous manque énormément." 

Au moment où le confinement démarre le 17 mars 2020, le duo se demande bien comment s'adapter. la solution viendra des Italiens : "on les a vus chanter à leurs balcons sur les réseaux sociaux et dans les infos. Le problème, c'est que notre balcon ne donne pas sur la rue, mais sur une cour intérieure. Donc on a décidé de rester sur notre balcon intérieur, et de filmer ces prestations intimes, avant de les partager sur les réseaux, en créant une chaîne Youtube." 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"Cover au balcon", c'est donc le nom de cette chaîne dont les vidéos entièrement faites maison, "avec un iPhone posé sur le rebord de la fenêtre", dépassent pour certaines plusieurs milliers de vue. "On a aussi demandé sur les réseaux aux gens, ce qu'ils souhaitaient entendre. On a encore du boulot d'ailleurs, la dernière prestation date de l'automne, il fait un peu froid depuis." 

Des prestations remarquées après un article du Bien Public, ce qui a permis de retrouver le public pendant la parenthèse enchantée de l'été dernier : "On a été contactés après le premier confinement, et on a pu faire quelques dates l'été dernier. On a eu de la chance, des gens n'ont pas pu faire du tout de concert. Au total, entre le duo et mon projet solo, j'ai pu faire une dizaine de dates, et c'est une énorme chance, parce que c'était très restreint entre début juillet et mi-septembre", confie Charles Ferry, qui est en effet accompagné par la Vapeur en solo en tant qu'artiste en résidence. 

Des concerts du futur à la fenêtre... ou par téléphone 

À quoi pourront bien ressembler leurs concerts dans les prochains mois ? Sans doute pas à ceux d'avant la crise, en tout cas pas tout de suite. "On a eu un petit avant-goût l'été dernier à Chalon-sur-Saône, dans le bar d'un très bon ami. On a fait un concert à la fenêtre, personne dans le bar, nous à la fenêtre, les gens sur la terrasse. Les gens nous voyaient à travers une fenêtre. C'était un peu frustrant au départ, mais tout le monde était tellement heureux de revoir un concert que ç'a été une super soirée", se souvient Maurane Oudin. 

Autre possibilité : des concerts par téléphone, offerts à des gens qui n'ont qu'à appeler pour écouter de la musique à l'autre bout du fil. 

Ma solution
Ma solution © Radio France

"Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !"

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess