Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Roselyne Bachelot ne donne "pas de réponse précise" au festival mayennais "Au Foin de la Rue"

-
Par , France Bleu Mayenne

14 festivals français ont eu rendez-vous ce vendredi 29 janvier avec la ministre de la Culture. Le festival "Au Foin de la rue" qui se tient chez nous, dans le Nord-Mayenne, était présent. Il n'a pas eu de "réponse précise" sur l'avenir de son événement en cette période de crise sanitaire.

L'affiche de l'édition 2021 du festival "Au Foin de la Rue" à Saint-Denis-de-Gastines.
L'affiche de l'édition 2021 du festival "Au Foin de la Rue" à Saint-Denis-de-Gastines. - Capture d'écran - Facebook "Au Foin de la Rue"

Le monde du festival n'a pas vraiment eu de réponse. 14 organisateurs se sont entretenus ce vendredi 29 janvier avec la ministre de la Culture. Il y avait "des gros" comme le Printemps de Bourges ou les Eurockéennes de Belfort mais aussi des "plus petits" comme les "Foins de la Rue" à Saint-Denis-de-Gastines dans le Nord-Mayenne

Ces professionnels voulaient savoir si les festivals pourraient bien se tenir malgré la crise sanitaire, à partir de quand, comment, avec quel protocole, etc. Finalement, ils sont encore dans le flou. 

Un calendrier très différent de celui du gouvernement

"L'échéance est effectivement repoussée mais on n'attendait pas forcément des réponses claires. On se doute que six mois avant, c'est une échéance très longue pour le gouvernement avec la crise sanitaire. La préparation de nos événements demande beaucoup d'anticipation alors que du côté du gouvernement, c'est une gestion qui demande une adaptation au jour le jour", reconnaît Lisa Belangeon, coordinatrice du festival "Au Foin de la Rue". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"La ministre s'est montrée rassurante sur sa volonté de travailler avec nous et surtout, en concertation. Notamment, en prenant en compte la diversité des événements, ne serait-ce que par rapport à la liste des festivals présents et c'est rassurant pour nous, pour ne pas avoir une réponse unanime comme on a pu l'avoir l'an dernier", souligne-t-elle. 

Nouvelle entrevue le 15 février 

Prochain rendez-vous avec la ministre de la Culture, c'est le 15 février. D'ici là, les organisateurs de festivals sont invités à travailler sur les différentes aides dont ils ont besoin, sur les dispositifs à prévoir. 

Lisa Belangeon espère que cette nouvelle entrevue sera plus déterminante pour les festivals. Selon elle, ce sera encore jouable pour la tenue du "Foin de la Rue". L'édition de juillet 2020 est reportée en juillet 2021 et quasiment tous les artistes prévus ont été reprogrammés

Choix de la station

À venir dansDanssecondess