Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crise inextricable au Grand Théâtre de Tours entre le directeur et les musiciens de l'orchestre

-
Par , France Bleu Touraine

"Le point de non-retour est atteint au Grand Théâtre de Tours", dit un musicien de l'orchestre symphonique. La plupart des musiciens contestent leur directeur et chef qui va pourtant être renouvelé dans ses fonctions dans quelques jours.

La salle du Grand Théatre de Tours
La salle du Grand Théatre de Tours © Radio France - Fanny Bouvard

La tension est toujours d’actualité au Grand Théâtre de Tours, à quelques jours de l’échéance du renouvellement du poste de directeur général occupé depuis 4 ans par Benjamin Pionnier. Il est contesté en interne par la plupart des 56 musiciens de l'orchestre symphonique de la région Centre-Val de Loire, accusé de harcèlement, et d'avoir gonflé son CV. Le 16 juin, le poste sera renouvelé tacitement, alors que les relations entre lui et les musiciens sont exécrables. Depuis son arrivée en 2015, la situation n’a fait qu’empirer.  

Benjamin Pionnier a gonflé son CV pour avoir le poste. Un musicien de l'orchestre

Nommé officiellement en 2017 après un intérim, il est accusé de tous les maux par une grande partie des 56 musiciens : harcèlement moral avec quatre plaintes reçues par la médecine du travail dont l'une faite aussi auprès du procureur de la République de Tours, un manque de références musicales, une baisse du nombre de concerts, et un CV gonflé artificiellement. La crise atteint aujourd’hui un point de non-retour au moment où la ville est sur le point de renouveler Benjamin Pionnier dans ses fonctions, et ça contre l’avis d’une grande majorité des musiciens. 

La mairie de Tours embarrassée par cette situation en pleine campagne municipale

Une délégation a été reçue par le maire de Tours il y a trois semaines, avec des pistes envisagées par Christophe Bouchet, sans confirmation écrite. Il a notamment envisagé dans cet entretien de garder Benjamin Pionnier comme Directeur général du Grand Théâtre mais de faire appel à des chefs d’orchestre extérieurs pour les concerts

Autre rendez-vous dernièrement, avec la Direction régionale de la Culture. “On sent bien leur volonté de garder Benjamin Pionnier, mais comment voulez-vous qu’on travaille ensemble après ça ?”, interroge un musicien qui assure avoir le soutien de la région Centre-Val de Loire qui "comprend notre situation". Benjamin Pionnier est lui en arrêt maladie. Son retour au Grand Théâtre est envisagé avant la fin juin. Aucun livret pour la saison prochaine de l'Orchestre n'est pour l'instant prêt. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu