Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dans les Vosges le manque de neige n’arrête pas les vacanciers

jeudi 24 décembre 2015 à 18:37 Par Vianney Smiarowski, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

C’est un Noël sans neige cette année en Lorraine. Dans les stations de ski vosgiennes, les professionnels et les vacanciers désespèrent de la voir arriver. Impossible de skier, les touristes sont donc obligés de trouver d’autres occupations pour ne pas s'ennuyer.

La station de la Bresse Hohneck, 23 décembre 2015
La station de la Bresse Hohneck, 23 décembre 2015 © Radio France - Vianney Smiarowski

La Bresse, France

A La Bresse Hohneck, à part quelques taches blanches aux pieds des pistes, il est difficile de trouver de la neige. Tout est vert. Les températures clémentes de ces dernières semaines empêchent les stations vosgiennes d’ouvrir leurs pistes. Pour les vacanciers comme Karim et sa famille, la déception est totale "on a réservé il y a deux mois pour venir ici mais malheureusement on ne trouve pas de neige. C’est dur ! On fait un peu de luge, les enfants vont faire l’école de ski. On va aller à la piscine, à la patinoire, on va faire tout ce qui faisable ici" explique Karim.

Karim au micro France Bleu Lorraine de Vianney Smiarowski

A La Bresse on met tout en œuvre pour proposer des activités aux vacanciers. L’école de ski est ouverte mais les affaires tournent au ralenti. En ce moment, il n’y a qu’une trentaine de clients par jour au lieu de plusieurs centaines en temps normal. "On a réussi à mettre un peu de neige au jardin d’enfants pour permettre aux débutants de pratiquer le ski. On a également mis en place un mini snow-parc avec quatre barres de slide. Mais cela reste très limité. C’est juste pour retrouver quelques petites sensations" dit Jules, l’un des moniteurs de l’ESF.

Jules au micro France Bleu Lorraine de Vianney Smiarowski

Si les vacanciers gardent le sourire, les commerçants, eux, font la grimace. Catherine Remy est la directrice du Slalom à la Bresse Hohneck. Son établissement comprend un restaurant, une résidence hôtelière et un magasin de location de skis. Au total, elle enregistre un manque à gagner d’environ 90% sur l'ensemble de son chiffre d’affaire. "Du coup, on essaie de minimiser les frais mais pour nous ce qui est important c’est de pouvoir ouvrir tous nos services aux clients. C’est les vacances de Noël, les clients sont là et on se doit d’être présents pour eux" explique la directrice en touchant du bois pour que la neige revienne vite.

Catherine Remy au micro France Bleu Lorraine de Vianney Smiarowski

L’ensemble du personnel permanent de la station est également mobilisé. A La Bresse Hohneck ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de skieurs qu’il n’y a pas de travail explique Nicolas Claudel, le directeur de la station "on fait tourner le télésiège pour donner un accès aux pistes pour les piétons et les luges. On fait tourner la luge quatre saisons. On maintien la neige sur la tache de neige en bas des pistes donc nos salariés permanents sont à pied d’œuvre" dit-il. En revanche, les soixante saisonniers de la station sont obligés de rester à la maison en attendant que la neige revienne.

Nicolas Claudel au micro France Bleu Lorraine de Vianney Smiarowski