Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Danser et oublier le handicap

jeudi 12 avril 2018 à 18:16 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Une vingtaine d'artistes se produisent ce vendredi 13 avril, à l’Éolienne à Arnage. Sur scène: des Sarthois en situation de handicap et des danseurs valides, amateurs ou professionnels. Cette pièce invite à porter un nouveau regard sur le handicap au point de l'oublier.

Ces Sarthois dansent sans musique. Le spectateur a le choix d'écouter ou non un morceau d'accompagnement grâce à un casque.
Ces Sarthois dansent sans musique. Le spectateur a le choix d'écouter ou non un morceau d'accompagnement grâce à un casque. - SAESAT Le Mans Métropole

"Danse plurielle au singulier". Cette pièce est le fruit d'un travail entamé en octobre 2017 avec des Sarthois en situation de handicap mental de l'ESAT Le Mans Métropole (à Allonnes) et des danseurs valides, amateurs et professionnels. Les vingt artistes qui se produisent ce vendredi 13 avril à l’Éolienne, à Arnage témoignent de l'enrichissement mutuel né des ateliers et des répétitions. 

Témoignages 

Sortir de sa coquille - Clément Villa (35 ans)

"D'habitude, je me mets seul, dans mon coin. Là je suis avec les autres. Les gens me voient autrement.

Libérer ses angoisses - Françoise Flachet (54 ans) 

"D'habitude, je suis anxieuse. La danse me détend beaucoup. Je suis mieux dans ma tête. Je respire mieux."  

Vivre au présent - Anne Puccinelli, danseuse amateur 

"Les personnes en situation de handicap sont très ancrées dans l'instant. Elle nous ramènent au présent, nous qui sommes habitués à tout faire vite."

La semaine de ces Sarthois de l'ESAT Le Mans Métropole est composée de deux mi-temps. Le premier consacré au travail. Le second à des activités artisiques comme ici, la danse. - Aucun(e)
La semaine de ces Sarthois de l'ESAT Le Mans Métropole est composée de deux mi-temps. Le premier consacré au travail. Le second à des activités artisiques comme ici, la danse. - SAESAT Le Mans Métropole

Leur très grande sensibilité - Christine Juteau, danseuse professionnelle

"Les personnes en situation de handicap extériorisent bien plus que nous leur sensibilité, à travers des pleurs, des rires, de grosses fatigues, des coups de déprime. Dans le toucher, on se dit: c'est subtil. Ils ont un écoute très fine!"  

Le handicap n'est pas le sujet! - Nathalie Bailleau, coordinatrice du projet

"Chacun est là tel qu'il est. J'accompagne chacun avec son potentiel. Je ne mets par le regard sur les restrictions."

"Danse plurielle au singulier" - Spectacle qui met en scène des Sarthois en situation de handicap et des personnes valides - Ce vendredi 13 avril, à 20h, à la salle L'Eolienne, à Arnage - Il reste des places. Tarif unique: 5€.