Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De l'émotion à Perpignan pour la sortie du film "Josep"

-
Par , France Bleu Roussillon

Le film d'animation "Josep" est sorti en salle ce mercredi. Il retrace la véritable histoire d’un dessinateur catalan qui a vécu la Retirada.

L'affiche du film "Josep" au cinéma Castillet de Perpignan (Pyrénées-Orientales)
L'affiche du film "Josep" au cinéma Castillet de Perpignan (Pyrénées-Orientales) © Radio France - Romain Berchet

L'histoire de Josep Bartoli sur grand écran. L'artiste catalan comme des milliers de personnes a vécu la Retirada en 1939. Il a passé les Pyrénées pour échapper aux troupes franquistes avant de se retrouver dans les camps d'Argelès et de Rivesaltes. Josep Bartoli en a tiré des dessins aujourd'hui adaptés par Aurel, lui-même dessinateur de presse. Le film d'animation de 80 minutes est à la fois une œuvre historique et artistique.

Il y avait une certaine émotion parmi les quelques spectateurs de la première séance ce mercredi après-midi au cinéma Castillet de Perpignan. "Je voulais surtout ressentir la douleur. Je connaissais les camps, mais pas vraiment cette histoire là" confie Maryse. Du haut de ses onze ans, Simon était là : "à l'école, j'avais étudié un peu la seconde guerre mondiale et je voulais voir ce film."

Fierté et émotion du neveu de Josep

C'est Georges Bartoli qui a donné l'idée du film à Aurel. Il avait déjà rassemblé dans un livre quelques dessins de son oncle. "Je ressens une immense fierté de voir son œuvre au cinéma" indique Georges Bartoli. "Je les connais depuis mon enfance. Ils ont accompagné ma vie, ils ont construit mon identité. Je me suis beaucoup battu pour que les dessins de mon oncle soient connus de tous. Donc ce film est une immense satisfaction" ajoute le photographe catalan. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess