Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De la culture cet été en Bourgogne, avec ce cinéma itinérant à vélo

-
Par , France Bleu Bourgogne

Malgré la crise sanitaire, on a besoin de culture dans notre été ! L'association Cinécyclo vous l'apporte directement vers chez vous en Bourgogne, même en rase campagne, grâce à son cinéma itinérant à vélo. Une projection en plein air, dans le respect des gestes barrière.

Projection avec Cinécyclo durant l'été 2020 dans le Morvan
Projection avec Cinécyclo durant l'été 2020 dans le Morvan - Marion MIGNOTY

On vous avait déjà parlé de Cinécyclo sur France Bleu Bourgogne, eh bien grâce à eux cet été, vous avez droit à des séances de cinéma directement chez vous en Bourgogne. On rappelle le principe : ils viennent à vélo dans les communes pour installer écran et projecteur. A la nuit tombée, il faut pédaler pour alimenter un générateur et assurer la projection : une bonne solution pour ceux qui ont peur de s'enfermer avec le virus. 

Ils sont cinq bénévoles par semaine de l'association Cinécyclo venus de toute la France, partis sur les routes du Morvan depuis le 10 juillet pour une dizaine de projections.

Une édition 2020 bousculée par le coronavirus, mais nécessaire

La tournée a manqué ne pas avoir lieu, bousculée elle aussi par la crise sanitaire. Finalement, tout le monde s'est mis d'accord sur un point : les français ont besoin de culture, cet été particulièrement. "Un besoin de se retrouver, de libérer la parole, et d'échanges après des mois difficiles pour toute la population" explique Marion Mignoty, coordinatrice de l'association Cinécylo.

Il a fallu prendre des mesures sanitaires pour permettre aux spectateurs qui le souhaitent, de pédaler. La jauge est limitée à 120 spectateurs, 60 en moyenne, mais pas seulement! Le vélo est désinfecté entre chaque cycliste volontaire pendant la séance, "on a un stockage minimum d'énergie pendant la séance. On a 1 minute 30 pour changer de personne sur le vélo avant que l'énergie ne s'épuise, ça nous laisse largement le temps de faire monter et descendre chaque personne et de désinfecter," ajoute Marion. 

L'envie de réflechir sur "le monde d'aprés"

Cette année, les films projetés sont particulièrement tournés vers l'environnement et le vivre ensemble. Après la crise sanitaire, ça répond à une demande forte. Comme l'observe Lucile Chauvin sur place, elle est projectionniste pour l'association : "il y a un engouement très fort, pour faire bouger les choses, après le covid, de réfléchir à la suite."

"Cela a fait réfléchir beaucoup de gens le confinement" : Lucile Chauvin, projectionniste pour l'association Cynecyclo

La troupe de joyeux cyclistes de Cinécyclo sera à Arnay-le-Duc ce jeudi soir et à Longecourt-lès-Culêtre ce vendredi. Le reste de la saison reste incertain compte-tenu du contexte sanitaire. L'association Cinécyclo a prévu une séance le 26 août pour diffuser un documentaire de 52 minutes, qu'elle espère pouvoir maintenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess