Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

De nouveaux panneaux pour alerter les pêcheurs du Poitou sur les dangers des lignes électriques

-
Par , France Bleu Poitou

Des panneaux sont installés dans la Vienne et les Deux-Sèvres, là où des lignes à haute tension passent au dessus de points d'eau. Il s'agit de sensibiliser les pêcheurs aux dangers que représentent ces lignes électriques.

Une trentaine de nouveaux panneaux vont être installés dans les Deux-Sèvres. Une quarantaine dans la Vienne
Une trentaine de nouveaux panneaux vont être installés dans les Deux-Sèvres. Une quarantaine dans la Vienne © Radio France - Noémie Guillotin

La Mothe-Saint-Héray, France

"Sous les lignes à haute tension, prudence, restons à distance". C'est le message que l'on peut lire sur les panneaux en train d'être installés dans le Poitou par Enedis et les fédérations de pêche afin de mettre en garde les pêcheurs contre les risques liées aux lignes à électriques. Une trentaine de panneaux sont implantés dans les Deux-Sèvres. Une quarantaine dans la Vienne. Ils viennent remplacer les anciens, peu visibles et usés. 

Dans les Deux-Sèvres, le premier panneau vient d'être installé à La Mothe-Saint-Héray. Si on lève la tête on aperçoit une ligne moyenne tension de 20.000 volts. "Le risque, en pêchant en dessous, c'est d'accrocher sa ligne", explique Emmanuel Bouquet, interlocuteur des collectivités pour le Poitou chez Enedis. Si la canne à pêche est trop près des fils, même sans les toucher, les pêcheurs peuvent provoquer un arc électrique et risquer une électrocution. 

Il n'y a jamais assez de sécurité"

Les accidents sont rares mais ils existent. Un pêcheur est mort électrocuté dans le Var en juillet 2018. "Dans les Deux-Sèvres j'ai souvenir d'un seul accident mais c'est très très vieux", raconte Jean-Michel Grignon, vice-président de la fédération de pêche dans les Deux-Sèvres. La sensibilisation reste essentielle. Il précise qu'en compétition, "le règlement est très sévère. Il n'y a pas le droit de se mettre 50m en amont et 50m en aval des lignes à haute tension. C'est la même chose pour le pêcheur du dimanche, les cannes sont plus petites mais il faut se déporter de 10m, 15m. Personne n'est à l'abri", rappelle Jean-Michel Grignon.