Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Canicule : 78 départements en vigilance orange, "le recours au soin commence à augmenter"
Culture – Loisirs

De nouvelles fouilles archéologiques cet été sur le site de Vix dans le Châtillonnais

-
Par , France Bleu Bourgogne

De nouvelles fouilles archéologiques programmées cet été sur le site de Vix en pays Châtillonnais. Le terrain où la tombe de la Dame de Vix a été découvert en 1953, va faire l'objet de nouvelles recherches. L'objectif est de contextualiser la célèbre tombe princière.

Le vase de Vix exposé au musée du Pays Châtillonnais.
Le vase de Vix exposé au musée du Pays Châtillonnais. © Radio France - Stéphanie Perenon

Châtillon-sur-Seine, France

Le terrain où la tombe de la Dame de Vix a été découvert en 1953, va faire l'objet de nouvelles fouilles en Pays Châtillonnais. Les collections sont exposées au musée du Pays Châtillonnais et pourraient bientôt en accueillir d'autres. C'est l'espoir des chercheurs et archéologues qui vont travailler sur ces fouilles programmées d'août à novembre 2019 sur le site de Vix. 

"Il s'agit de la réouverture du tumulus qui a été fouillé dans les années 50" 

"C'est un très gros projet qui associe des fouilles archéologiques du tumulus mais aussi sa contextualisation, c'est à dire son environnement" précise Sabine Lefevre, professeur d'Histoire romaine à l'université de Bourgogne-Franche-Comté, et directrice du laboratoire ARTHEIS.

Des fouilles avec de nouvelles techniques numériques

"De la fouille manuelle à la fouille mécanique on va tout utiliser", explique Bastien Dupuis, responsable de recherches archéologiques à l'INRAP. "L'utilisation des technologies numériques seront aussi très importantes pour enregistrer les données de ces fouilles et fournir une sorte de copie numérique des vestiges, de manière bien plus précise qu'avant", poursuit celui qui est aussi membre d'ARTEHIS.

"Les Parisiens ont la tour Eiffel, nous on a le vase de Vix !" Jérémie Brigand 

Et si ces fouilles sont possibles c'est aussi parce que la Communauté de Communes du pays Châtillonnais est propriétaire du terrain du site de Vix. Un terrain protégé et classé au titre des monuments historiques. "C'est un peu l’emblème du territoire et cette fouille est une grande fierté" conclut Jérémie Brigand, le président de la Communauté de communes du pays Châtillonnais.

→Retrouvez les interviews ce samedi 25 mai 2019 dans les journaux sur les ondes de France Bleu Bourgogne.