Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De vrais vitraux remplacent enfin les plexiglas à l'église Saint-Hilaire de Givet

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

L'Atelier Simon Marq de Reims vient de poser deux premiers vitraux à l'église Saint-Hilaire de Givet. C'est cette commande qui a sauvé l'entreprise quadricentenaire de la faillite. 16 autres panneaux doivent être réalisés.

L'Atelier Simon Marq installe les nouveaux vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet
L'Atelier Simon Marq installe les nouveaux vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet © Radio France - Alexandre Blanc

Deux premiers vitraux ont pris place dans le choeur de l'église Saint-Hilaire de Givet. Les vitraux anciens avaient été détériorés pendant les deux guerres mondiales, puis, en 1971, remplacés par des plexiglas translucides peints qui avaient fini par se gondoler, se ternir et se salir. 

L'Association des amis du Patrimoine religieux givetois a donc lancé voilà 8 ans un projet pour offrir 18 nouveaux vitraux à l'édifice reconstruit à la fin du 17ème siècle. Les panneaux ont été créés par Catherine Roch de Hillerin, peintre officielle des Armées, et réalisés par l'Atelier Simon Marq de Reims. Fondé en 1640, l'entreprise a d'ailleurs échappé à la liquidation en 2019 et trouvé un repreneur grâce à cette commande givetoise.

18 vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet doivent être remplacés
18 vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet doivent être remplacés © Radio France - Alexandre Blanc

Le moment est donc particulier pour le chef d'atelier Bruno Paupette, qui n'avait pas posé de vitraux dans un édifice religieux depuis un an : "Ça a une saveur particulière car c'est la renaissance de l'Atelier". Une renaissance aussi pour l'église Saint-Hilaire, saluée par le président de l'Association des amis du Patrimoine religieux givetois. Alain Vandevelde a le sourire aux lèvres en voyant les artisans à l'oeuvre : "Après huit ans de travaux, à monter les dossiers, le moment est très fort et très émotionnant".

550 000 euros pour 18 vitraux

À 30 000 euros le vitrail environ, il faudra réunir 550 000 euros pour achever la pose des 18 panneaux. "L'église n'est pas protégée au titre des monuments historiques donc il n'y a pas de subventions de ce côté-là", souligne Claude Wallendorf, conseiller municipal de Givet délégué à l'urbanisme. 

Le financement des vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet est essentiellement assuré par des dons
Le financement des vitraux de l'église Saint-Hilaire de Givet est essentiellement assuré par des dons - AAPRG

L'opération repose en grande partie sur les dons. "En trois ans, les vitraudons nous ont permis de rassembler 46 000 euros", se félicite Alain Vandevelde. La municipalité de Givet consacre 10 000 euros par an au projet. Une demande de subvention européenne, pouvant atteindre 70 000 euros, est en cours d'instruction. 

Deux autres vitraux devraient être posés d'ici la fin de l'année 2020. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess