Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Débarquement, Armada et beau temps : en Normandie, le tourisme a vécu un été exceptionnel

Il était dit que 2019 devait marquer le tourisme en Normandie. Et le moins qu'on puisse dire c'est que les planètes étaient alignées cette année. Entre le 75ème anniversaire du Débarquement, l'Armada et la Coupe du monde féminine de la FIFA, les événements ont attiré la foule, aidés par la météo.

Le Mont-saint-Michel
Le Mont-saint-Michel © Radio France - Lucie THUILLET

Normandie, France

Alors que la saison n'est pas encore terminée, les professionnels du tourisme ont déjà le sourire : 65% d'entre se disent satisfaits du mois de juin, 60% pour juillet et 68% en août d'après les enquêtes mensuelles de Normandie Tourisme. C'est du jamais vu ! Ces taux sont en effet habituellement compris entre 40 et 50% suivant les corporations (hôtellerie, restauration, musées...).

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, juste au-dessus de la plage dite d’Omaha Beach, l'un des sites du Débarquement du 6 juin 1944. - Radio France
Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, juste au-dessus de la plage dite d’Omaha Beach, l'un des sites du Débarquement du 6 juin 1944. © Radio France - Bénédicte Courret

Le 75ème anniversaire du Débarquement fait mieux que le précédent "grand" anniversaire en 2014

Les commémorations du 75ème anniversaire du Débarquement ont en effet attiré la foule. Un pic de fréquentation a ainsi été enregistré le 5 juin avec un taux de remplissage de 98% dans les chaines hôtelières sur l'ensemble de la Normandie ! Sur l'ensemble du mois de juin, la fréquentation était de 94,5% dans le Calvados et 91,7% dans la Manche. C'est mieux qu'en 2014. Et les musées ne sont pas en reste avec, par exemple, une explosion des entrées au Normandy Victory Museum de Carentan-Les-Marais de 125% ! Plus 24,5% sur juin-juillet-août pour le Mémorial de Caen, lieu emblématique de mémoire.

L'Hermione quitte Rouen à la fin de l'Armada 2019 en Normandie - Radio France
L'Hermione quitte Rouen à la fin de l'Armada 2019 en Normandie © Radio France - Sixtine Lys

Les hôteliers ont bénéficié de l'effet Armada et Coupe du monde féminine de football

Les quais à Rouen ont bénéficié du fréquentation exceptionnelle avec l'Armada et ses 45 navires. Les organisateurs ont parlé de 1,3 million de visiteurs. Un tiers de normands, mais aussi en provenance d'Ile-de-France (11%) devant les Hauts-de-France (6%). Un coup de pouce pour les hôtels qui ont vu leur fréquentation augmenter de près de 3% comparé à juin 2018. Mais c'est au Havre, avec la Coupe du monde de football féminine, que les hôtels ont vu leur nombre de nuitées bondir : plus 14% en juin pour l'hôtellerie de milieu de gamme et plus 21% pour l'hôtellerie économique !

Seul petite déception dans ce bel été : la baisse de la fréquentation de la clientèle britannique, plombée par la baisse de la livre sterling. Et le prochain Brexit ne devrait pas améliorer les choses. Les néerlandais sont désormais aussi nombreux à venir en Normandie que les britanniques.

Il sera aussi difficile de faire en 2020, même si la nouvelle édition de Normandie Impressionnisme devrait attirer attirer la foule, en premier lieu les clientèles américaines, anglaises et japonaises particulièrement attirées par ce rendez-vous.

Choix de la station

France Bleu