Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : La disparition de France Gall

Décès de France Gall : une Ardéchoise a joué l'un des rôles principaux de la comédie musicale "Résiste"

lundi 8 janvier 2018 à 3:45 Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

France Gall est décédée dimanche matin à l'âge de 70 ans. L'Ardéchoise Fanny Delaigue gardera d'elle l'image d'une interprète passionnée. Le chanteuse qui a grandi à Vallon-Pont-d'Arc tenait l'un des rôles principaux dans la comédie musicale "Résiste", co-écrite par France Gall.

Fanny Delaigue et France Gall sur scène.
Fanny Delaigue et France Gall sur scène. - Facebook de Fanny Delaigue.

"Il jouait du piano debout", "Babacar", "Poupée de cire/poupée de son"... Les tubes de France Gall tournent en boucle sur les ondes depuis dimanche matin. La chanteuse est décédée des suites de son cancer à l'âge de 70 ans. France Gall avait arrêté sa carrière en 1997, mais ces dernières années, elle avait co-écrit la comédie musicale "Résiste", en hommage à Michel Berger. 

Sur scène, une jeune fille blonde, censée représenter France Gall plus jeune. C'est une Ardéchoise qui avait endossé ce rôle en 2016 : Fanny Delaigue. "J'ai des milliards de souvenirs avec elle", se remémore la chanteuse qui a grandi à Vallon-Pont-d'Arc.

"J'ai eu l'impression de la connaître depuis toujours" - Fanny Delaigue, artiste de comédie musicale.

"J'ai été bercé par sa musique par ma maman, mais ce qui est étrange, c'est qu'elle est entrée dans ma vie très récemment mais j'ai eu l'impression de la connaître depuis toujours", confie Fanny Delaigue. "Elle a une passion incroyable, une manière dingue de partager sa musique. Elle m'a coaché sur toutes les chansons du spectacle, elle était du genre à vous dire d'y aller avec les tripes."

"Elle était toujours à fond dans ce qu'elle disait", poursuit la chanteuse. "Toujours engagée, avec son public, à défendre ce qu'elle avait à dire. Les thèmes qu'ils ont abordé avec Michel Berger parlent à énormément de gens. Quand je vois le nombre de gens touchés par son décès, c'est juste hallucinant."

"Une espèce de marraine artistique qui m'a donné plein de conseils" - Fanny Delaigue.

Fanny Delaigue se souvient aussi d'une des première fois où elle a rencontré France Gall : dans un studio d'enregistrement. "Elle s'est assise en face de moi et m'a dit 'Bon aller, on va faire toute les chansons, alors chante !'". Fanny se lance, France l'écoute attentivement, la fixe, ferme les yeux ... "C'était un peu stressant, mais en fait on a eu un vrai échange d'artiste à artiste. J'avais en face de moi cette grande dame qui passait le flambeau à une jeune fille, une espèce de marraine artistique qui m'a donné plein de conseils. "Je suis vraiment heureuse d'avoir travaillé avec elle dans ces conditions-là."

Et si Fanny Delaigue est blonde aujourd'hui, c'est un peu grâce à France Gall. Elle s'était teint les cheveux en blond en 2016 pour les besoins du spectacle et n'a pas changé de couleur depuis.

  - Visactu
© Visactu