Culture – Loisirs

Décès de Michel Galabru : le comédien avait créé le festival de Malaucène

Par Philippe Paupert et Michel Flandrin, France Bleu Vaucluse lundi 4 janvier 2016 à 15:05

Michel Galabru, après la représentation de "La femme du boulanger" (2012).
Michel Galabru, après la représentation de "La femme du boulanger" (2012). © Maxppp

Michel Galabru s'est éteint à 93 ans ce lundi 4 janvier au matin. Le comédien avait joué dans le Festival d'Avignon en 1961 avant de créer, dans les années 80, le festival de Malaucène au pied du Ventoux.

Michel Galabru est mort dans son sommeil, à l'âge de 93 ans. Le comédien avait fait une seule apparition au Festival d'Avignon, en 1961. Dans Les Rustres de Goldoni, Michel Galabru tenait le rôle de Lunardo, le premier rustre à prendre la parole dans la Cour d'Honneur dans la mise en scène de Jean Vilar.

Michel Galabru était revenu en spectateur à Avignon avant de jouer, enfin, en 2010, dans Jules et Marcel, une pièce avec Philippe Caubère à l'opéra - théâtre d'Avignon.

"Michel Galabru nous avait fait un sketch au mont Serein, ca avait été une rigolade fantastique" (Dominique Bodon, maire de Malaucène)

Michel Galabru avait créé dans les années 80, les Rencontres Estivales à Malaucène. Michel Galabru était alors reçu chez son ami d'enfance, le docteur Vinon, dans une ambiance théâtrale et culinaire.

Michel Galabru raconte qu'il est reçu comme pour les vacances chez son ami Vinon

À Malaucène, Michel Galabru apportait sa bonne humeur : Dominique Bodon, le maire de Malaucène, se souvient de "rigolades fantastiques" sur le marché ou lorsque Michel Galabru n'arrivait pas à brancher le gaz de son chalet du Mont Serein.

Dominique Bodon se souvient du sketch des bouteilles de gaz au Mont Serein

Les rencontres estivales au pied du Ventoux s'étaient arrêtées en 1988.

Vidéo : Jean Vilar présente Les Rustres (avec Michel Galabru dans la Cour d'Honneur à 40 sec)

> À lire aussi : tous nos articles sur Michel Galabru