Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès du réalisateur Bertrand Tavernier, un amoureux de la Bretagne

Le réalisateur Bertrand Tavernier est mort à l'âge de 79 ans. Cinéaste, scénariste, dialoguiste, producteur et écrivain, il s’est éteint à Sainte-Maxime, dans le Var. Il laisse derrière lui une trentaine de films, dont "Que la fête commence..." tourné à l'automne 1974 en Bretagne.

Bertrand Tavernier s'est éteint à l'age de 79 ans.
Bertrand Tavernier s'est éteint à l'age de 79 ans. © Maxppp - Lavandeira

Cinéaste, scénariste, dialoguiste, producteur et écrivain, Bertrand Tavernier s’est éteint à Sainte-Maxime, dans le Var. 

Il laisse derrière lui une trentaine de films, dont  le mythique Que la fête commence avec Philippe Noiret, Jean Rochefort (et Jean-Pierre Marielle en marquis comploteur breton)tourné à l'automne 1974 en Bretagne. Le tournage s'était déroulé du 16 septembre au 9 novembre 1974 dans divers lieux : la côte sauvage de Landunvez, Saint-Michel de Brasparts dans les Monts d'Arrée (Finistère), et le château de Tonquédec (Côtes-d'Armor).  Gilles Servat avait interprêté un Gwerz dans le film quatre fois césarisés ! 

Des dialogues en breton

Autre film tourné en Bretagne, Capitaine Conan sur la guerre 14-18, avec des scènes au Cap Fréhel et Saint-Suliac. Le film contient même des dialogues en breton. Il lui avait aussi permis de remporter le César de meilleur réalisateur.

Interrogé en 2013 sur France Bleu, Bertrand Tavernier se disait amoureux de la Bretagne, à tel point qu'il ne résistait pas devant des rillettes de sardines ou une soupe de Saint Guénolé-Penmarc'h.

A Rennes, à la rencontre de lycéens

En 1990  et en 2013, Bertrand Tavernier s'est rendu à Rennes pour aller rencontrer des élèves en option cinéma au lycée Saint-Martin. La première fois, le cinéaste était même resté un jour et demi avec la classe. La deuxième fois, il venait présenter son film "Quai d'Orsay".  "C'est quelqu'un qui avait un discours très clair, pas du tout pompeux et pas bourré de références de cinéphiles" raconte leur professeur Jean-Pierre Eugène "il se mettait à la portée des élèves et les élèves avaient été vraiment étonnés, comme moi d'ailleurs".

En 1990, c'était la première fois qu'on invitait un cinéaste. Je suis sûr que tous les élèves de l'époque s'en souviennent encore - Jean-Pierre Eugène

Choix de la station

À venir dansDanssecondess