Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La galerie d'art Le Comoedia à Brest rouvre malgré les contraintes sanitaires

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Comment adapter les lieux d'exposition et galeries d'art aux nouvelles contraintes sanitaires ? À Brest, le Comoedia a rouvert ses portes dès jeudi pour accueillir les visiteurs, avec une scénographie repensée.

La scénographie a été repensée
La scénographie a été repensée © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Redonner de la place à l'art en plein déconfinement : le challenge n'est pas évident alors que de nombreux bretons limitent spontanément leurs déplacements au nécessaire. Le Comoedia à Brest est un des premiers à rouvrir. Depuis jeudi après-midi, les badauds comme les acheteurs potentiels d’œuvres sont de nouveau accueillis dans la galerie.

Repenser l'espace

L'exposition Art Urbain qui devait initialement se terminer le 2 mai a été prolongée jusqu'au 25 juillet en raison du confinement. "On s'est organisé pour _que la scénographie, qui est complètement inédite, prenne en compte cette problématique de distanciation sociale_", indique Lucille Fontaine, responsable de la galerie. "Notre chance, c'est d'avoir 400 mètres carré d'espace exposable, précise-t-elle. Le véritable point fondamental, c'est de permettre aux visiteurs d'accéder au lieu en toute sécurité"

On peut déambuler, mais on a créé un sens de circulation dans les escaliers pour éviter les croisements.

À l'entrée, les portes restent désormais ouvertes. Du gel hydroalcoolique est mis à disposition des visiteurs. "D'ordinaire, _on peut accueillir 199 personnes à la fois, désormais c'est 40_, lance Lucille Fontaine. On a réduit drastiquement la jauge, en dessous même des préconisations gouvernementales". L'occasion pour certains de profiter de l'exposition dans le calme. Des visites guidées vont aussi être organisées sur inscription à partir du 30 mai, pour 10 euros, par groupes de neuf personnes maximum et avec port du masque obligatoire.

Le nombre de visiteurs sera limité à 40 dans l'ensemble de la galerie
Le nombre de visiteurs sera limité à 40 dans l'ensemble de la galerie © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Transmettre des œuvres en toute sécurité

Plus question de toucher certains tableaux ou objets à mains nues, au risque une contamination des œuvres : en plus du masque, "on manipule les œuvres avec des gants, et on est passé à trois nettoyages quotidiens de la galerie contre un avant", précise Lucille Fontaine. 

"On propose maintenant aux acheteurs des rendez-vous en dehors des horaires d'ouverture de la galerie, pour récupérer leurs œuvres en sécurité", indique la responsable de la galerie. Le Comoedia a aussi mis en place des livraisons des œuvres à domicile dans le Finistère, pour limiter le nombre de personnes sur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu