Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement des lieux culturels : les salles de spectacles ne sont pas sûres de rouvrir avant la rentrée

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Si le Premier ministre Edouard Philippe a permis la réouverture des théâtres et salles de spectacles dès ce mardi 2 juin, les dirigeants de ces lieux culturels ne sont pas certains d'accueillir de nouveau du public avant la rentrée en septembre.

Les salles de spectacles ne sont pas sûres de rouvrir dès le 2 juin. (Photo d'illustration)
Les salles de spectacles ne sont pas sûres de rouvrir dès le 2 juin. (Photo d'illustration) © Maxppp - Vincent Isore

Les salles de spectacle vont pouvoir rouvrir dès ce mardi 2 juin, en respectant les gestes barrières. En Charente-Maritime et en Charente, les responsables ne sont pas sûrs de le faire immédiatement. Ils sont un peu désabusés par les annonces du gouvernement. Pour eux, il y a encore trop d'inconnues.

Ce qui inquiète les directeurs de salle de spectacles ou de théâtres, c'est d'abord l'absence de consignes précises sur les mesures de distanciation physique qu'ils devront mettre en place. Ils peuvent obliger à porter le masque dans la file d’attente, ou mettre un sens de circulation, par contre le placement dans la salle reste encore flou. "Est-ce qu'on met une personne sur deux ? Est-ce qu'on met une personne sur trois ? Est-ce qu'on met une personne tous les quatre mètres carrés ?", interroge Joël Breton, le directeur de La Palène à Rouillac, en Charente. Pour lui : "rien n'est dit" à ce sujet. C'est pourtant primordial pour savoir si ça sera rentable d’accueillir des spectateurs.. 

Un manque de programmation

L'autre souci vient de la programmation. Les spectacles ont été reportés ou annulés et derrière, il y a des contrats. Axel Landy est le directeur de l’Horizon à la Pallice, à La Rochelle, et pour lui, la réouverture, ce sera à la rentrée. "Comme tous les lieux, on travaille sur des saisons culturelles. Là, elle se finissait fin juin, donc de toute façon, c'est bâché", estime-t-il. L'Horizon n'a donc pas d’œuvres à présenter.

Quid de la rentrée ? 

Ces questions restent en suspens pour l'instant. Les directions de salles espèrent que les nouvelles saisons pourront commencer à la rentrée, en septembre. "On se dit tous, avec les producteurs : il faut attendre, on va voir. Ma stratégie, aujourd'hui, est plutôt de dire, on va attendre, on garde la programmation qu'on a. La question est plus pour la communication : on ne peut pas se permettre d'attendre septembre pour communiquer sur des spectacles qui ont lieu un mois après", affirme Joël Breton. Franck Sainte-Marie, le gérant du Zagal Cabaret à La Palmyre craint, en plus, que le public ne soit pas au rendez-vous. "Il y a quand même une psychose qui s'est installée chez certaines personnes", pense-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu