Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le Théâtre à l'Ouest ne rouvrira pas tant que le protocole sanitaire ne sera pas allégé

Les théâtres ont officiellement le droit de rouvrir ce mardi dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement. Mais à Rouen, le Théâtre à l'Ouest ne rouvrira pas : avec le protocole sanitaire à respecter, ce ne serait pas viable économiquement selon son directeur.

Le Théâtre à l'Ouest ne rouvrira pas ce mardi, malgré l'autorisation accordée par le gouvernement.
Le Théâtre à l'Ouest ne rouvrira pas ce mardi, malgré l'autorisation accordée par le gouvernement. © Radio France - Thomas Schonheere

"C'est comme les petites lignes quand vous signez un contrat." Loïc Bonnet, directeur du Théâtre à l'Ouest (Rouen), l'a dit ce lundi matin sur France Bleu Normandie : la salle ne rouvrira pas ce mardi pour le premier jour de la deuxième phase du déconfinement. Et ce sera le cas tant que le protocole sanitaire ne sera pas allégé : "On a le droit de rouvrir, mais on doit laisser un mètre entre chaque spectateur ou groupe de spectateurs. Moi j'ai majoritairement des couples. Donc je dois laisser le premier rang libre, ensuite je mets deux personnes, puis deux sièges libres, tout ça un rang sur deux. J'ai fait le calcul, je peux accueillir une cinquantaine de personnes sur une salle qui fait 192 places."

Des règles "écrites il y a plus d'un mois"

"Ce n'est pas viable économiquement, poursuit Loïc Bonnet, qui est également le président de l'association des Théâtres privés en région. Ces règles ont été écrites il y a plus d'un mois, en pleine crise sanitaire. Aujourd'hui, on nous dit que les voyants sont au vert, que l'épidémie recule. Alors oui, il faut rester prudent, mais pourquoi alors ne pas décider de nouvelles règles ?" Loïc Bonnet aimerait que le protocole soit allégé, comme à la SNCF, qui revient sur la règle du "un siège sur deux".

Comme toutes les salles de spectacle, le Théâtre à l'Ouest est fermé depuis deux mois et demi et a puisé dans ses réserves. "L'association se bat pour que les aides ne s'arrêtent pas", explique Loïc Bonnet qui a reçu 8.000 euros d'aides depuis le début de la crise, pour des pertes de chiffre d'affaires estimées à 320.000 euros. "Il y a un fonds d'urgence, mais on n'aura pas l'argent, pour les premiers, avant le 15 juin", explique-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu