Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : le Parc animalier d'Auvergne a rouvert ses portes au public

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le Parc animalier d'Auvergne a rouvert ses portes ce lundi, 18 mai, à Ardes-sur-Couze. Une bouffée d'air pour les visiteurs déconfinés, mais aussi pour la trésorerie du parc.

Des soigneurs masqués pour éviter tout risque de contamination des animaux.
Des soigneurs masqués pour éviter tout risque de contamination des animaux. © Radio France - Juliette Micheneau

C'est une véritable pouponnière que vont découvrir les nouveaux visiteurs puisqu'une dizaine de bébés animaux sont nés pendant le confinement et la fermeture du parc. "On a eu un bébé alpaga pas plus tard que ce matin", sourit Clémence Collignon. 

Un bébé alpaga né du jour au Parc animalier d'Auvergne
Un bébé alpaga né du jour au Parc animalier d'Auvergne © Radio France - Juliette Micheneau

Des naissances que la soigneuse est ravie de partager enfin avec le public, quant aux animaux, elle assure qu'ils sont plutôt indifférents au retour des visiteurs. "Même le masque, ils s'y sont habitués !" Des masques portés en permanence par les soigneurs pour éviter de transmettre le virus aux animaux. Une précaution prise depuis qu'un tigre d'un zoo new-yorkais a été infecté par le Covid-19. 

Clémence Collignon, soigneuse au Parc animalier d'Auvergne

Le Parc animalier d'Auvergne a mis en place toutes les mesures sanitaires pour accueillir de nouveau le public.
Le Parc animalier d'Auvergne a mis en place toutes les mesures sanitaires pour accueillir de nouveau le public. © Radio France - Juliette Micheneau

On vous demandera d'ailleurs de porter un masque vous aussi dans l'enclos d'immersion des lémuriens et celui des chamois et bouquetins. 

Le public au rendez-vous

"D'habitude en semaine, au mois de mai on a maximum 50, voire 100 personnes. Là déjà lundi on a eu 130 personnes et mardi 250 !" Chargée de communication du Parc animalier d'Auvergne, Marie Demoulins a le sourire et espère que le retour des visiteurs permettra un peu de rattraper les pertes de ces semaines de fermeture. "Tous les mois on a réduit les dépenses au maximum mais ce sont quand même _50 000 euros qui sortent du parc sans aucune entrée d'argent_." Ajoutez à cela le manque à gagner du nouveau restaurant du parc qui ne sera pas terminé à temps.

Le Parc animalier d'Auvergne a rouvert ses portes le 18 mai. Reportage Juliette Micheneau

Heureusement, beaucoup de visiteurs ont pré-acheté leurs billets sur internet pendant le confinement et l'appel aux dons lancé par le parc a permis de récolter plus de 15 000 euros qui seront bien utiles pour l'avenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess