Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : une date pour la réouverture des piscines en France peut-être annoncée ce jeudi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Si en Italie depuis lundi piscines et salles de sport ont rouvert au public ce n'est pas le cas chez nous. Cette question est abordée déjà avec beaucoup de prudence. C'est pourquoi actuellement dans l'hexagone vingt piscines publiques ont été sélectionnées pour servir de sites pilotes.

Dans une majorité de piscine la maintenance technique s'est poursuivie durant le confinement et aprés
Dans une majorité de piscine la maintenance technique s'est poursuivie durant le confinement et aprés © Maxppp - Nicolas Creach

Ces piscines pilotes vont, durant trois semaines début juin, tester grandeur nature l'organisation, la gestion de la distanciation, les désinfections à mener dans les douches et vestiaires et plus simplement le nombre d'entrées tolérées sur une journée. Il sera question de toute façon de barriérage pour canaliser les entrées et les sorties, de distributeurs de gel hydroalcoolique ou encore de bracelets de couleur.

Il sera certainement nécessaire de réserver en ligne pour gérer l'affluence et dans les vestiaires les sèche-cheveux devraient disparaître de même que les chaises ou les bancs. Les casiers pourraient bien être aussi interdits s'ils ne sont pas désinfectés après chaque utilisation. Enfin, le nombre de douches disponibles sera très considérablement réduit.

Dans le Vaucluse, piscines publiques et privées sont dans l'attente surtout de consignes précises en cas de feu vert et là encore il faudra au préalable s'organiser avant d'ouvrir comme nous l'avons constaté après un tour d'horizon de quelques établissements :

  • Au stade nautique de Carpentras le choix est fait : pas d'ouverture prévue pour le moment cet été . Les projections sanitaires limitant à  10 baigneurs plus des mesures journalières trop contraignantes sont en faveur de cette option.
  • À Apt la piscine municipale pourrait limiter ses horaires en fermant  pendant la pause méridienne mais il reste a embaucher des maîtres nageurs. 
  • À la piscine intercommunale de Villeneuve-lès-Avignon on évoque une réorganisation "colossale" en terme de personnel nécessaire et de nettoyage et l'on attend les consignes . 
  • Au Pontet là aussi dans l'attente de directives une équipe technique entretien les bassins intérieur et extérieur. 
  • À Cavaillon on envisage dés autorisation trois semaines à un mois de préparation et nettoyage pour le centre aquatique de plein air qui aurait été censé rouvrir le 2 juin au moment habituel de la fermeture de la piscine couverte Alphonse Roudière.
  • Pour le tout nouveau Stade Nautique d'Avignon qui avait rouvert mi-décembre après une complète réhabilitation les bassins ont été remis à niveau après le confinement et on planche sur l'élaboration des parcours et protocoles sanitaires en attendant des précisions.
  • Du côté du privé à Avignon sur la Barthelasse la piscine La Palmerie qui avait repris ses activités il y a un an en profite pour faire des travaux et réorganiser son espace restauration. 
  • Pour Prato Plage à Pernes-les-Fontaines la aussi des travaux mais les caisses vides les ralentissent. Pour le propriétaire, il n'y aura pas  de soucis de distanciations futures, tant la plage est grande explique-t-il. 
  • Chez Wave Island à Monteux, où la saison débute normalement le 30 mai, c'est le statu quo et encore l'indécision pour le parc aquatique qui  de toute façon sera obligé d'adapter sa jauge en rapport au nombre de visiteurs de l'an dernier : 2.200 personnes par jour. 

Pour ce qui concerne l'accès aux plans d'eau, seules six communes ont fait une demande de dérogation auprès de la préfecture de Vaucluse permettant juste marche et jogging sur les berges. Première autorisation accordée au lac des Girardes à Lapalud depuis le jeudi de l'Ascension . Avignon attend une réponse pour le lac de Saint-Chamand et l'île aux castors sur la Barthelasse. Pas de demande pour le lac de  Monteux, où l'accès à la plage reste interdit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu