Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Derby lorrain : les supporters de l'ASNL attendent l'arrêté préfectoral d'interdiction de déplacement pour l'attaquer

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine
Nancy, France

Le Saturday FC appelle les supporters de l'ASNL à se rendre au stade Saint-Symphorien à Metz pour le derby. Pourtant le club de supporters sait officieusement que le déplacement sera interdit par la préfecture de Moselle. Mais à quelques jours de la rencontre aucun arrêté officiel n'a été pris.

Les supporters de l'ASNL
Les supporters de l'ASNL © Maxppp - Maxppp

La préfecture de Moselle n'a pas encore interdit officiellement aux supporters nancéiens de se rendre au stade Saint-Symphorien à Metz ce samedi 29 avril pour le derby lorrain. La décision est tout de même attendue car le principe de réciprocité doit s'appliquer : au match aller, en novembre dernier, les supporters messins n'ont pas pu se rendre à Nancy suite à un arrêté préfectoral par crainte des débordements. Mais comme aucun arrêté officiel n'a encore été rendu par le préfet de Moselle, le Saturday FC appelle les supporters nancéiens, dans un communiqué, à se rendre au match. Le club de supporter met la pression et veut hâter la décision dans le but de mieux la contester.

Le Saturday FC attend l'arrêté officiel pour l'attaquer

Selon David, l'un des portes parole du Saturday FC, une réunion se serait tenue entre les deux clubs lorrains et la préfecture de Moselle durant laquelle il aurait été dit "en off" : "qu’il allait y avoir une interdiction de déplacement. Mais à l'heure actuelle rien n’est encore écrit" raconte le supporter. Le FC Saturday attend la décision avec impatience :

Pourquoi vouloir cet arrêté préfectoral ? Parce qu'avec notre avocat on voudrait l’attaquer et le problème c’est qu’il faut 72 heures ouvrables pour pouvoir attaquer un arrêté préfectoral et donc aujourd’hui [comme l’arrêté n’a pas été publié officiellement] il n’est pas possible pour nous de l’attaquer avant le match." David- porte parole du Saturday FC.

Les supporters de l'ASNL veulent se rendre au derby

Les supporters de l'AS Nancy Lorraine sont privés de derby à Metz pour la troisième année consécutive. David appellent les présidents des clubs à essayer de stopper ces arrêtés :

Il faut que les présidents et les clubs soutiennent leurs supporters. Nous, ce que l’on demande c’est simplement d’aller vivre un match de football et d’aller supporter les rouges et blancs lors de cette journée." Porte parole du Saturday FC.

Le FC Saturday appelle à un rassemblement samedi à 17 h 30 pour un départ groupé vers Saint-Symphorien. Mais le porte parole du Saturday FC l'affirme, si l'arrêté est pris officiellement, les supporters nancéiens ne seront pas appelés à se rendre au stade Saint-Simphorien à Metz "puisque la loi nous l'interdit" explique-t-til.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess