Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Le Printemps de Bourges

Derniers préparatifs et nouveautés 2019 au programme du journal du Printemps de Bourges 2019

lundi 15 avril 2019 à 18:22 Par Géraldine Marcon et Frederic Denis, France Bleu Berry, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine

Alors que le Printemps de Bourges 2019 démarre ce mardi avec notamment l'Homme à tête de chou de J.C Gallotta, les derniers préparatifs sont en cours dans la cité berrichonne pour que tout soit prêt pour l'accueil des artistes et des spectateurs.

Derniers préparatifs ce lundi à Bourges avant le début du Printemps de Bourges 2019.
Derniers préparatifs ce lundi à Bourges avant le début du Printemps de Bourges 2019. © Radio France - Frederic Denis

Bourges, France

Le printemps de Bourges débute officiellement ce mardi mais les équipes techniques sont dans les starting-blocks depuis plusieurs jours. Elles ont travaillé d'arrache pied pour métamorphoser la ville, le printemps de Bourges, c'est une grosse machine avec 96 spectacles dans la programmation officielle, 150 artistes sur trois scènes extérieures gratuites et 200 concerts dans les bars.

"Moi je ne peux pas imaginer un festival qui oublierait une partie des gens" - Boris Vedel, le directeur du Printemps de Bourges

Comme chaque année, le Printemps de Bourges c'est à la fois des artistes reconnus, des têtes d'affiches mais aussi des découvertes, des talents qui émergent avec toujours une volonté d'avoir une programmation gratuite importante. Pour Boris Vedel, le directeur du festival, l'événement doit s'adresser à tous les publics, "le Printemps dans la ville c'est ça, c'est de se dire qu'on n'est pas obligé d'avoir une place de spectacle pour venir au Printemps, on peut très bien venir et s'amuser, jouir de la culture, elle est partout dans la ville. Effectivement ça commencera d'ailleurs le mardi soir avec un grand concert gratuit de Jérémy Frerot sur la place Sérancourt."

Pour le directeur du festival, les concerts gratuits sont aussi l'occasion de faire découvrir la musique live à un public qui ne va pas forcément au spectacle le reste de l'année, "c'est essentiel de n'oublier personne, je pense que ce festival ne s'est jamais mieux porté que quand il était ouvert sur sa ville et sur les gens. les gens qui viennent à la culture par le gratuit on les retrouvera peut-être demain dans nos salles, ou peut-être pas. mais ce qui est important c'est que ce soir la fête partout." 

Un arbre connecté pour recharger vos batteries 

Cette année, le Printemps vous propose une pause sous un arbre un peu spécial, l'arbre connecté. Installé près du W, il permet aux festivaliers de se reposer et de recharger leurs portables grâce à des panneaux solaires. Il n'existe qu'une vingtaine de ses arbres connectés dans le monde et un seul à France, à Nevers. 

On peut recharger ses batteries grâce à l'arbre connecté cette année au Printemps de Bourges. - Radio France
On peut recharger ses batteries grâce à l'arbre connecté cette année au Printemps de Bourges. © Radio France - Frederic Denis
Réécoutez le journal du Printemps de ce lundi 15 avril. Le Journal du Printemps de Bourges - 1